AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Thérapie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cara Mallory
    MEMBER ▌ Scientifique.

MEMBER ▌ Scientifique.
avatar

▐ MESSAGES : 81
▐ AGE : 26
▐ WHERE ? : Nice
▐ INSCRIPTION : 05/01/2011
▐ EQUIPE : Scientifique
▐ GRADE : Chercheur

MessageSujet: Thérapie   Lun 4 Avr - 21:18

Cara avait suivi John à travers les couloirs de la base. Elle n'était jamais venu dans cette partie, quand elle restait à la base, elle dormait sur son bureau dans le laboratoire. La plupart du temps elle préférait faire quand même l'aller et le retour de chez elle à la base, ne serait ce que pour voir sa fille. C'est ainsi qu'elle faisait pas mal de nuit blanche.

Si elle n'avait pas suivi John à travers le labyrinthe de couloirs et de porte jamais elle n'aurait su laquelle menait à chambre de John. Ce dernier la pria d'un geste d'entrer en premier. Elle pu alors observer la chambre sommérement décoré et bien ranger, rien en rapport avec la chambre de ses frères. Ne sachant pas où s'asseoir elle resta debout au milieu de la pièce.

-Vous êtes très gentils de prêter une oreille attentive. Peut de personnes le feraient. La pluparts se sentent géner, certains même en arrivent à une curiosité morbide.

Pour la prmière fois de sa vie, alors qu'elle ne parlait pas à son psychiatre, Cara se dit que cette discussion allait l'aider. Qu'après cela elle se sentirait beaucoup mieux. Elle se tritura les cheveux par nervosité, elle ne savait pas par quoi commencer. Elle lança un regard d'aide à John, il fallait qu'il l'aide à se lancer, à ne pas avoir peur de répondre à des quastions.
Revenir en haut Aller en bas
John Kelly
    MEMBER ▌ Lieutenant.

MEMBER ▌ Lieutenant.
avatar

▐ MESSAGES : 66
▐ INSCRIPTION : 08/07/2010
▐ EQUIPE : à remplir
▐ GRADE : à remplir

MessageSujet: Re: Thérapie   Mar 5 Avr - 14:32

John entra derrière Cara dans sa propre chambre. Il referma la porte derrière lui et il s'assura que celle-ci soit verouillée. En se retourna, la jeune femme le remercia de son aide. En guise de réponse, John lui fit un sourire et il s'activa à préparer sa chambre pour recevoir son invité.

Il tira sur sa chaise de bureau pour la rapprocher du lit. Durant la manoeuvre, le bras de la chaise heurta la table de chevet de John. Les trois cadres avec des photos de la famille de John eurent un mouvement de bascule, mais aucun ne tomba. Il fit signe à Cara de s'y assoir alors que John retourna vers son petit réfrigirateur. Il y sortit un pichet d'eau. Il en versa deux verres et mit un peu de glace. Il déposa les verres sur la table de chevet juste à côté de la chaise de Cara.

Pour finir, John retourna vers son armoire et il commença:


- Je ne vous cacherai pas la vérité. Cette épreuve risque d'être très difficile pour vous. Par contre, j'ai besoin de savoir le plus de détail possible. Plus vous m'en dites, plus cela sera utile pour moi.


John leva son pantalon jusqu'au genou et il y retira la prothèse qu'il avait. Il rangea l'appareil dans son armoire et il referma la porte. Il revint vers la jeune femme et John s'assit, de façon très droite, sur le lit juste devant Cara. Il ajouta:

- J'aimerais vraiment savoir le plus de chose possible de votre histoire.

Bon, maintenant il fallait entamer la discussion dans les conditions les plus confortables pour Cara. Oui elle allait avoir peur, mais elle pourrait peut-être s'accrocher en se disant que c'était maintenant fini pour elle, bien qu'il y a d'autres gens qui ont besoin de son aide. John demanda:

- J'aimerais que vous me parliez de votre enlèvement. Que faisiez-vous? Est-ce une journée normale pour vous? Comment ont-ils procédé? Quels sont vos souvenirs lors de votre réveil

Et voilà, le premier coup était maintenant parti et les neurones de John fonctionnaient à une vitesse incroyable.
Revenir en haut Aller en bas
Cara Mallory
    MEMBER ▌ Scientifique.

MEMBER ▌ Scientifique.
avatar

▐ MESSAGES : 81
▐ AGE : 26
▐ WHERE ? : Nice
▐ INSCRIPTION : 05/01/2011
▐ EQUIPE : Scientifique
▐ GRADE : Chercheur

MessageSujet: Re: Thérapie   Mer 6 Avr - 11:48

John avait vraiement l'air enclin à lui prêter mains fortes. Quand elle avait vu la prothèse ainsi que les photos sur sa table de nuits, Cara comprit qu'il était passé par pas mal d'épreuves. Elle entortilla ses cheveux pour essayer de passer son anxiété, allait elle arriver à se souvenirs ? Allait elle surtout supporter se qu'elle allait voir ? Des questions que seul le temps pourrait répondre, si elle ne tentait pas l'expérience comment le saurait elle.

Cara prit une grande inspiration et se concentra. Pendant ses séances de psychanalyse, on lui avait indiqué cette exercice pour l'aider à faire remonter ses souvenirs. Certains membre du FBI l'avait fait avec elle mais, à cette époque, les blessures étaient trop récente pour que cela marche.

-J'ai très peur de se que je vais me souvenirs. Ca fait des années que j'essaye de me souvenirs des deux ans que j'ai passé là bas. Inconsciement je n'ai pas envie de me rappeler.

Cara fixa le mur en face d'elle. Pour commencer, elle devait se rappeler du jour où tout à basculer. Elle ferma les yeux, à cette époque elle venait tout juste de fêter ses treize ans. Elle raconta à haut voix se qu'elle se souvenait.

-C'était un jour comme les autres, Gilliane et moi, ont s'été arrêté pour prendre une glace, il faisait chaud pour un milieu de printemps. On discutait sur des garçons mais, on leurs repproché d'être trop immature car ils se moquaient de nous. Je me souviens qu'ont avaient été accepté à l'université malgré notre âge.

Cara frissona, elle s'approchait du moment fatidique, souvent quand elle y repensait, elle suffoquait et un grand voile noir se mettait devant ses souvenirs. Elle inspira et aggripa la couverture comme pour se raccrochait à la réalité.

-Je n'ai pas fait attention à camionette noir, j'étais trop occupé à encourager Gilliane à désobéir. Ca faisait déjà depuis dix minutes qu'on aurait du appeler appelait notre mère. Gilliane a été la première, je l'ai vu se faire attraper et au moment où j'ai voulu l'aider, on m'a mis un mouchoir sur la bouche. On était en plein jour et personnes nous a aidé.
Revenir en haut Aller en bas
John Kelly
    MEMBER ▌ Lieutenant.

MEMBER ▌ Lieutenant.
avatar

▐ MESSAGES : 66
▐ INSCRIPTION : 08/07/2010
▐ EQUIPE : à remplir
▐ GRADE : à remplir

MessageSujet: Re: Thérapie   Mer 6 Avr - 14:43

John écoutait les paroles de Cara silencieusement. Il ne pouvait pas l'interrompre à ce moment-ci. Un stand de crème glacée, des garçons qui rôdaient et voilà, une camionnette noire, véhicule typique de tous ravisseurs. Il allait maintenant devoir poser des questions sur se qui c'était passé, mais il devait le faire en étant le plus réconfortant possible:


- Dans quelle ville êtes-vous? Vous dites que votre soeur s'est faite attraper la première, avez-vous vu le ravisseur? Avait-il des caractéristiques particulières? Tatouage, cheveux long ou rasé, silouhette de soldat de l'armée, collier? De quelle couleur sont ses vêtements?


John ne pouvait poser sa main pour rassurer Cara sinon il la ferait sortir de son état de transe. Il ne faisait qu'écouter. Et encore, pour le moment, on ne parlait de l'enlèvement. Si tout se déroulait comme John l'imaginait, le fait de se rappeler de son enlèvement avec détail lui permettrait peut-être d'avoir à nouveau des souvenirs de sa détention.

Sur ce point, John se mit à avoir des théories sur l'évasion miracle de la jeune femme. Avait-elle été relachée, l'avait-on aider à s'enfuir mais en prenant soin de lui effacer la mémoire? C'est en questionnant Cara qu'il le saurait. Mais seul Cara pouvait se souvenir d'elle-même, alors que John ne pouvait que la guider dans la bonne direction...
Revenir en haut Aller en bas
Cara Mallory
    MEMBER ▌ Scientifique.

MEMBER ▌ Scientifique.
avatar

▐ MESSAGES : 81
▐ AGE : 26
▐ WHERE ? : Nice
▐ INSCRIPTION : 05/01/2011
▐ EQUIPE : Scientifique
▐ GRADE : Chercheur

MessageSujet: Re: Thérapie   Mer 6 Avr - 15:17

Les questions de John aidait beacoup Cara, elles permettaient de s'orienter. Grâce à elles, Cara arrivait à remettre en place ses souvenirs et surtout à les comprendre. Elle se reovoyait courant vers sa soeur, son cri. Puis la douleur qu'elle avait ressenti quand on lui avait attrapé les poignets. Elle essaya de visualiser les personnes qui les avaient enlevé.

-Ils portaient des cagoules, je n'ai pu voir que leurs yeux. Ils étaient habillés de la même manière, discret, pratique, comme certaines tenue de mission de mon frère. Ils n'ont rien dit, que des gestes précis et sans retenu. Ils ont endormi Gilliane avec une picure, je me débattais tellement que j'ai cru qu'ils allaient me tuer en m'éttouffant.

Elle se souvenait trés bien du chiffon mit devant son nez et sa bouche, il sentait vraiment trés fort. A peine quelque seconde aprés avoir respiré dans ce chiffon qu'elle s'était évanouie.

-Quand je me suis enfin révailler, on était dans une sorte de cave, se n'était qu'un lieu de pose. Mon calvaire ne faisait que commencer. Pendant des jours on est resté enfermé, je me souvies plus si on nous donné à manger.

Cette cave n'était pas le pire endroit où elle avait été. Même si elle ne s'en souvenait pas encore vraiment, elle savait que cette endroit n'avait été qu'une pause pour ses ravisseurs.

-D'autres filles sont arrivées, certaines bien plus jeunes que moi. Je me souviens que quand on nous a transféré, il y en a qui sont restée à la cave. J'ai peur de se qu'elles ont du subir.
Cara ne pu laisser échapper quelque larme, pendant longtemps, elles avaient cru avoir été seule à subir tout cela. Maintenant, elle s'apercevait que d'autre filles avaient été avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
John Kelly
    MEMBER ▌ Lieutenant.

MEMBER ▌ Lieutenant.
avatar

▐ MESSAGES : 66
▐ INSCRIPTION : 08/07/2010
▐ EQUIPE : à remplir
▐ GRADE : à remplir

MessageSujet: Re: Thérapie   Mer 6 Avr - 22:27

John était de plus en plus captivé par ce qu’elle disait. Il commençait pratiquement à voir ce que Cara voyait. Quand elle lui parlait de son frère, John s’empressa d’ajouter tandis que le tout était frais :

- Que fait votre frère comme travail.

Il continuait à écouter. Maintenant, Cara était rendu dans la cave, probablement avec sa sœur. Il écoutait son entrée dans cet enfer. Maintenant, il fallait que John en sache un peu plus pour la sortir de là, bref, avant de la réveiller pour la ramener. Il demanda :

- Maintenant Cara, je veux savoir deux choses et envoyez le plus de détail que vous pouvez même si c’est des plus morbides. Que vous ont-ils fait pendant ces deux années, type de torture, sévices et surtout, avec quel type d’équipement. Après, décrivez-moi votre fuite : vous a-t-on aidée, avez-vous utilisé une faiblesse dans le système de surveillance pour vous échapper, il y a-t-il des verrous sur les portes, des caméras de sécurité, êtes-vous attachée avec quoi? Et surtout, dans quel désert vous a-t-on trouvée?

John se taisait à nouveau et il resta en alerte sur ce que Cara était pour subir et lui répondre avec ses yeux fermés. Il ne prit pas le temps de boire, bien que la soif l’avait envahi, il resta concentré, pouvant pratiquement vivre ce que Cara lui décrivait.
Revenir en haut Aller en bas
Cara Mallory
    MEMBER ▌ Scientifique.

MEMBER ▌ Scientifique.
avatar

▐ MESSAGES : 81
▐ AGE : 26
▐ WHERE ? : Nice
▐ INSCRIPTION : 05/01/2011
▐ EQUIPE : Scientifique
▐ GRADE : Chercheur

MessageSujet: Re: Thérapie   Jeu 7 Avr - 12:54

-Mon grand frère est militaire. Il a décidé d'y entrer après que l'on m'est retrouvé.

Se souvenir même des détails les plus morbibe ça relever de l'extraordinaire pour Cara; Pandant des années elle avait tout fait pour ne plus jamais se rappeler son calvaire. Comment s'en était elle sortie, elle n'en savait rien, la dernière chose qui lui était passé par la tête était fuire, le plus rapidement possible.

-Je me souviens d'une phrase particulière, nos boureaux nous répétaient tout le temps : "Accepté la douleur, elle ne doit faire qu'un avec vous, utilisé la contre votre adversaire". Je pense que l'on devait subir ça tout les jours. Je ne suis pas sûr mais dans certain cas on nous frappés, ils ont arrêté sur moi le jour où j'ai encaisser et que j'ai même attaqué.

Elle essaya de se concentrer sur les images qui défilaient devant ses yeux, certaines trop flous pour y comprendre quelques choses.

-On me suspendait à des chaines et je sentais la lame d'un couteau sur moi.

Puis elle arriva au moment de sa fuite, d'un trou noir elle passait enfin à la lumière. Pourquoi n'était elle pas partie avec sa soeur. L'instinct de survie avait était le plus fort.

-Maintenant je sais que ça faisait deux ans, mais quand je me suis enfuie je n'avais pas idée du temps qui avait passé. Je me souviens, enfin je crois, j'avais du sang sur les mains, un de mes bourreaux par terre. J'ai couru à travers les couloirs, pour une fois personne ne le arpentait. J'ai vu une porte entrebaillé, j'ai foncé. La lumière du soleil ma fait mal et ma aveuglé, mais j'ai continué à courir.

Elle se souvenait trés bien de cette journée, la chemise déchirée, ses pieds en sang à force d'avoir couru sur du sable et des cailloux. La soif et la faim la tiraillant et surtout le soulagement d'avoir était retrouvée.

-C'est des soldats en formation qui m'ont trouvé, ils connaissaient, j'errais en plein désert du Nevada.
Revenir en haut Aller en bas
John Kelly
    MEMBER ▌ Lieutenant.

MEMBER ▌ Lieutenant.
avatar

▐ MESSAGES : 66
▐ INSCRIPTION : 08/07/2010
▐ EQUIPE : à remplir
▐ GRADE : à remplir

MessageSujet: Re: Thérapie   Ven 8 Avr - 6:08

John écoutait très attentivement Cara, même s'il ne disait plus un mot. Voilà maintenant qu'elle lui disait qu'elles devaient accepter la douleur comme une amie. Pourquoi disaient-ils cela? Tentaient-ils d'en faire des armes humaines pour faire des missions dans le monde ou bien tout simplement leur faire peur? C'était étrange, mais John revoyait une partie de son entrainement dans cette façon de procéder, tenter de résister à un interrogatoire en ignorant la douleur.

Cara ne pouvait savoir le but de cette opération, donc il était inutile de s'étendre sur le sujet. John croyait de plus en plus à l'hypothèse de vouloir faire des mercenaires avec ces femmes. Pourquoi auraient-ils arrêtés de frapper Cara le jour où elle décide de répliquer?

Pour ce qui est de la méthode de torture, il n'y avait pas grand chose d'aidant. N'importe qui avec des chaines et un crochet parvenait à faire de même. Par contre, de toute évidence, il s'agissait d'un groupe organisé et cela pourrait être très utile à John.

Maintenant, la fuite de Cara. Si John avait été sur les lieux, il aurait peut-être pensé que la fuite a été un peu trop facile. Soyons honnête, quand on court dans le désert, on a beau courir vite, on laisse des traces au sol. Donc, dès que le groupe aurait remarqué la fuite de Cara, ils auraient pu courir après elle. Est-ce qu'il avait intentionnellement laissé Cara filer pour un jour se servir d'elle? Cette hypothèse n'était pas à mettre de côté. Elle avait parvenu à tuer ou blesser sérieusement un garde, assez du moins pour qu'il perde conscience, avaient-ils fini ce qu'il voulait faire d'elle, une tueuse?

Des soldats en formation avait trouvé Cara dans le désert? John allait devoir mettre la main sur le dossier de cette affaire pour avoir leur nom. Ils étaient peut-être de mèche, voir directement impliqués dans tout cela.

John fit une récapitulation dans sa tête. Il y avait un groupe organisé qui kidnappait des femmes aux États-Unis pour les torturer et sans demander de raçon. La torture ressemble étrangement à l'entrainement de John qui a fait de lui un soldat d'élite mondial. Pour finir, ce groupe avait une cachette dans le désert du Nevada et des soldats en formation avaient trouvé Cara alors qu'elle fuyait.

Première étape, prendre contact avec ses sources pour avoir le nom de ces soldats. Deuxième étape, voir si un groupe organisé opérait au Nevada. Il n'y avait pas de mafia en opération et ce n'est pas le mode d'action des gangs de rue. John avait un étrange pressentiment pour une opération militaire. Troisièmement, John allait devoir observé à quel endroit Cara avait été retrouvée et surtout, il y a-t-il une base militaire dans les environs. Sans que toute la base soit impliquée, il peut y avoir quelques soldats, voir des officiers qui ont donné leur accord. Pour finir, trouver leur ?"$%?"/$ de cachette et aller sortir ces femmes de là et ce, peu importe si le président Américain lui-même est derrière cette affaire.

L'horloge faisait toujours tic tac dans la chambre de John. Il la regarda et vit qu'il était maintenant 14:00. Voilà pratiquement 2 heures que Cara revivait ses souvenirs. Il allait pouvoir la sortir de là et ensuite, il allait commencer son enquête. Peut-être qu'un petit coup de fil à Moria Lake pourrait être très utile pour son opération. Elle avait infiltré plusieurs strates de la politique (vivement une médecin militaire comme amie).

Doucement, il posa sa main sur la joue de la jeune femme. Il savait que s'il la touchait à un endroit comme cela, il ne présenterait aucune agressivité pour elle et son «retour» à la réalité serait plus facile. Il dit doucement:

- Mademoiselle Mallory, revenez maintenant, revenez au SGC

John avait maintenant ce qu'il avait de besoin pour commencer son enquête. Il espérait tant pouvoir aider cette femme à mieux dormir sans ses cachets. Qui sait, peut-être il y avait-il toujours des hommes en opération là-bas. Il ne savait même pas à quand remonte la fuite de Cara de ces ravisseurs... Il attendit qu'elle ouvre les yeux
Revenir en haut Aller en bas
Cara Mallory
    MEMBER ▌ Scientifique.

MEMBER ▌ Scientifique.
avatar

▐ MESSAGES : 81
▐ AGE : 26
▐ WHERE ? : Nice
▐ INSCRIPTION : 05/01/2011
▐ EQUIPE : Scientifique
▐ GRADE : Chercheur

MessageSujet: Re: Thérapie   Ven 8 Avr - 23:02

-Appelez moi Cara.

Elle avait dit cette phrase sur un ton naturel et chaleureux. Grâce à John, elle avait pu remettre en place certain de ses souvenirs, elle n'aurait plus peur de faire à ses cauchemars. Maintenant, Cara n'espérait qu'une chose, que ses boureaux payent. Elle savait pertinement qu'elle ne devait pas être la seule à avoir subit ça. Les autres filles enfermées dans la cave avant le deuxième voyage avaient subit la même choses. Combien était morte ? Certaine avait elle réussi à s'enfuir ? Et surtout pour qu'elle but ?

-Mon enlévement remonte à douze treize ans. J'ai essayé de récupérer les rapports d'enquête et à chaque fois rien. Que des grandes phrases ne voulant rien dire. Je connais bien ça, quand je suis rentrée à la zone 51, mon dossier de travail c'est transformé dans le même genre.

Elle se leva du lit et regarda John. Il ne réagissait pas comme les autres, il l'avait écouté et non jugé. Il l'évait accompagné dans son immertion et soutenu jusqu'au bout. ll était pret à l'aider, même Cole, le père de sa fille, n'avait chercher des réponses.

-Pourquoi moi ? Qu'avais je de si extraordinaire ? Dans quel but ont ils fais ça ?

Cara se reassaya sur le lit, plus prés de John cette fois ci. Elle était comme hypnotisé par son regard. Elle n'avait pas peur, elle se sentait en confiance avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
John Kelly
    MEMBER ▌ Lieutenant.

MEMBER ▌ Lieutenant.
avatar

▐ MESSAGES : 66
▐ INSCRIPTION : 08/07/2010
▐ EQUIPE : à remplir
▐ GRADE : à remplir

MessageSujet: Re: Thérapie   Sam 9 Avr - 6:21

La scientifique insista pour se faire appeler Cara. John acquiesça de la tête et il écoutait ce qu'elle disait ensuite à propos de l'obscurité dans lequel elle a vécu à la suite de son enlèvement. En guise de réponse, John lui sourit en disant:

- Vous aviez la malchance de ne pas être assez important pour le système. Mais maintenant, ne vous inquiétez plus, je vais faire de mon mieux.

Oui, pour cela, John allait faire de son mieux. Quelques coups de téléphone lui serait très utile pour poursuivre sa petite enquête. Il regarda Cara s'assoir sur le lit à côté de lui. Elle se demandait pourquoi elle... John devait vivre se genre de questionnement à toute les fois qui sortait un civil du sale drap. Par contre, John n'était pas outré ou offusqué d'entendre cette question, bien qu'il n'avait pas vraiment de réponse intelligente ou réconfortante pour eux. Pour Cara, il lui dit:


- Vous savez Cara, si nous étions capable de comprendre les agissements des psychopathes, il y a longtemps que les guerres dans le monde seraient finies.


Il posa sa main sur sa main, pour être réconfortant. Par contre, il ne perdit pas une seconde de se qui venait de se passer et la discussion avec Cara. Il se mit maintenant à penser à la suite des choses. Il se leva lentement de son lit et commença à faire les cents pas dans sa chambre. Bien entendu, aucune note ne serait prise et toute les conversations téléphoniques devront se faire d'appareils brouillés. Un peu perdu dans ses pensées, John fouilla dans sa poche et il sortit une pillule pour Cara. Il la déposa sur sa table de chevet, à côté du verre d'eau de Cara. Il garda les quatre autres dans sa poche. Il se tourna vers elle en lui disant:

- Ne considérez pas cela comme une récompense, mais plutôt comme un repos nécessaire. Après une telle épreuve, comme celle que vous venez de subir, il est normal de vouloir le repos et de ne pas le trouver. Croyez-moi, je sais de quoi je parle.

John et son éternel regard triste fixa les yeux de Cara. Elle ressemblait tellement à Amanda que même John pouvait s'y tromper. Un peu comme un homme mortellement blessé, John savait qu'il ne pourrait jamais passer outre cette épreuve et qu'il y laisserait quelque chose de vitale. La perte d'Amanda était son épreuve de vie.

Il passa sa main dans ses propres cheveux, faisaient remonter quelques mèches, et il prit son verre d'eau avant d'en prendre trois gorgées. Il déposa son verre sous un léger bruit de contact entre le bois et le verre et il regarda à nouveau Cara:

- Vous pouvez dormir ici si vous le désirez. J'ai quelques coups de téléphone à faire, je pourrais les faire ailleurs, dans la salle de sécurité. Croyez-moi Cara, votre histoire nécessite de nous de prendre les précautions les plus extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Cara Mallory
    MEMBER ▌ Scientifique.

MEMBER ▌ Scientifique.
avatar

▐ MESSAGES : 81
▐ AGE : 26
▐ WHERE ? : Nice
▐ INSCRIPTION : 05/01/2011
▐ EQUIPE : Scientifique
▐ GRADE : Chercheur

MessageSujet: Re: Thérapie   Mar 12 Avr - 0:37

Cara hocha la tête. Tous ses souvenirs l'avait épuisé. Depuis quand n'avait elle pas ressenti cette sérénité nécessaire pour bien dormir. Elle regarda l'horloge, elle afichait un début d'aprés midi bien entamé mais, quel importance, elle avait besoin de rattraper plusieurs jours de sommeils.

John lui avait laissé les cachets et pour une fois elle ne sentait pas le besoin de s'aider avec. Complètement las, elle s'allongea sur le lit, les cachets toujours posé sur la table de nuit. Cara avait décidé de tenter cette nuit mais, elle voulait surtout se souvenir de ses rêves. Des réponses allait revenir, sans doute pas agréable mais bien utiles pour le bon déroulement de l'enquête. Elle redoutait un cauchemars et à cette idée elle en tremblait. Fallait qu'elle passe par dessus sa peur, en y faisant face elle permetterait de sauver des jeunes filles enlevées comme elle.

-Merci pour tout, John.

Cara serra ses bras contre son corps et se mit en position foetal. Dans les nuits d'orages sa fille venait souvant se blottir auprès d'elle. Galatea devait être chez son père, se dernier étant en permissions. Avant de fermer les yeux elle observa mieux les photos de John. Il en avait une où il était là avec une jeune femme, trés jolie. Une autre représentant deux enfants. Il était donc père de famille. Pourtant il n'avait pas l'air d'être marié, puis la réponse lui sauta à l'esprit. Ce regard si particulier que les gens ayant perdu quelqu'un de cher, il le portait. Cara avait perdu sa soeur jumelle, lui son âme soeur. Comment pouvait elle rivaliser avec une femme qui avait l'air si merveilleuse.


[dsl du retard, je suis en plein partiels et donc je révise pratiquement tout le temps, j'esseyerai de répondre au sujet tout de même lors de mes pause ^^, Le sujet est terminé?]
Revenir en haut Aller en bas
Cara Mallory
    MEMBER ▌ Scientifique.

MEMBER ▌ Scientifique.
avatar

▐ MESSAGES : 81
▐ AGE : 26
▐ WHERE ? : Nice
▐ INSCRIPTION : 05/01/2011
▐ EQUIPE : Scientifique
▐ GRADE : Chercheur

MessageSujet: Re: Thérapie   Ven 15 Avr - 22:35

La chaleur étouffante, la lumière aveuglante, les cailloux assérés tailladant les pieds nu de Cara, un paysage désertique. Cara ne savait pas depuis combien de temps elle était là. Elle était à bout de souffle. Le soleil était maintenant haut dans le ciel. Si elle s'arrêtait, ils allaient la récupérée. Elle regarda ses mains couverte de sang, pour une fois ce n'était pas le siens. Qu'avait elle fait ? Au moins n'était elle pas libre ? Gilliane était toujours là bas. Cara s'avisa de faire demi tour mais comment aiderait elle sa soeur ou les autres filles si elle se faisait de nouveau attrapper. Une fille avait été comme ça exécuter devant elle et le reste des prisionnière pour avoir tenter une évasion. Cette exemple était restée graver dans sa mèmoire, pourtant elle était là au milieu du désert. En y repensant c'était peut être ça sa mise à mort. Cara trébucha sur un caillon et dévalla une lègère pente, arriver à la fin, le choc de l'impact lui coupa son souffle pendant un moment. Elle entendit le bruit d'un moteur, ils l'avaient retrouvé. Cara ignora sa douleur et essaya de se relever, elle n'arrivait plus à bouger son bras et elle sentait du sang coulé d'un côté de son visage. Elle ne devait pas se faire attrapper. Elle sentit un bras enserré sa taille et une voix apaisante. On venait la sauvé. Un groupe de soldat, comme son père, on l'avait retrouvé. Cara se laissa trainer vers le camoin où on lui fit les premiers soins. Elle leva la tête pour observer ses sauvers. Elle s'arrêta sur l'un d'eux, ses yeux, il faisait partie de ses tortionnaires et il savait qu'elle avait deviner.

Cara se réveilla en sursaut, haletante comme si la chaleur étouffante du désert était. Elle ne reconnu pas au premier abord les quartiers de John. Elle se recoiffa rapidement et se passa de l'eau sur la figure. Pourquoi ce soldat ne l'avait pas ramener à ses bourreaux ? Pourtant elle se souvenait très bien de lui. Il ne l'avait pas souvent torturer mais quand il le pouvait il le faisait avec plaisir. Faut croire que l'armée était impliquée dans cette histoire.

Cara sursaute quand quelqu'un toqua à la porte. Elle se dirigea pour ouvrir étant sûr de la personne se trouvant derrière. John arrivait peut être avec de nouvelles informations. Elle ouvrit la porte et lança.

-Dans ceux qui m'ont sauvé se trouvait un de mes tortionnaires.
Revenir en haut Aller en bas
John Kelly
    MEMBER ▌ Lieutenant.

MEMBER ▌ Lieutenant.
avatar

▐ MESSAGES : 66
▐ INSCRIPTION : 08/07/2010
▐ EQUIPE : à remplir
▐ GRADE : à remplir

MessageSujet: Re: Thérapie   Lun 18 Avr - 14:37

John avait réussi à parler à son contact au sein de l'armée. Maintenant, il allait pouvoir face à face afin d'avoir de vraies informations sur ce qui s'était tramé dans ce trou, voir ce qui se trame toujours. C'est un John plongé dans ses pensées qui traversa le SGC pour se rendre à ses quartiers.

Au moment où il allait cogner il consulta sa montre. Voilà maintenant deux heures et demi que Cara dormait. Peut-être que le tout lui aura été bénéfique. Il réfléchissait toujours à savoir si elle devait venir ou pas à la rencontre.

Trois coups à la porte et il attendit. Des bruits de pas s'activaient de l'autre côté. Quand John entendit le déclic de la porte, il leva la tête et il allait parler. Cependant, c'est Cara qui parla la première. Probablement satisfaite de son sommeil et d'avoir retrouvé une partie de la mémoire, elle lui affirma qu'au moins un de ses bourreaux faisait parti du groupe de soldats. Un peu prit par surprise, John eu un trois ou quatre secondes de silence pour réfléchir à cela. Finalement, il entra dans sa chambre et il ferma la porte:

- D'accord, j'aurais accès au dossier de l'enquête et je demanderai de l'information sur ce groupe de soldats. La base de provenance, leur nom... la routine quoi.

C'était probablement la seconde chose qu'ils allaient devoir faire ensemble. Maintenant, John devait informer Cara des développements qu'il avait eus de son côté. Il passa sa main dans son visage en se frottant les yeux, comme pour faire fuir les restes du sommeil qu'il a fait dans le bureau. Après un bref soupir, il lui dit:

- Nous avons un rendez-vous dans un peu moins de trois heures dans un restaurant au Colorado. Nous allons sûrement avoir de nouveaux développements sur votre histoire.

Silencieux, John observa la réaction de Cara. Était-ce du soulagement, de la crainte ou bien tout simplement de l'indifférence? Probablement un mélange de soulagement et de crainte de voir que le tout progressait enfin. Il ajouta:

- Mon contact se déplace que très rarement, il n'aime pas que l'on se voit en lieu public. Cependant, on dirait qu'il vient de mettre les pieds dans un véritable nid de guêpe.

Délicatement, John posa sa main dans le dos de Cara et il la caressa doucement avant d'ajouta:

- Ne vous inquiétez, nous allons faire tout ce que nous pouvons pour mettre au jour ces criminels.

John tentait d'être le plus rassurant possible, un peu comme il le faisait avec les différents otages qu'ils libéraient
Revenir en haut Aller en bas
Cara Mallory
    MEMBER ▌ Scientifique.

MEMBER ▌ Scientifique.
avatar

▐ MESSAGES : 81
▐ AGE : 26
▐ WHERE ? : Nice
▐ INSCRIPTION : 05/01/2011
▐ EQUIPE : Scientifique
▐ GRADE : Chercheur

MessageSujet: Re: Thérapie   Mer 20 Avr - 18:05

Dans trois heures, c'était peu pour Cara, elle avait du mal à réaliser qu'on s'interressait enfin à son histoire, jamais avant on avait même essayé de la croire. Avec un peu de chance, pour une fois, les dossiers ne se fermeront pas devant sa route, étant un membre du SGC et avant travaillant à la zone 51, elle devait avoir toutes ses cartes en mains.

Cara souffla de soulagment, bientôt elle allait avoir des réponses. Elle ne savait plus où donner de la tête, elle passait d'un état de joie à de la peur et de l'angoisse. Allait elle arriver à faire face aux réponses qu'on allait lui donner ? Et si depuis des années, elle n'avait pas espéré en vain que sa soeur soit vivante. Cara regarda John, sans doute affichait elle une drôle de tête car se dernier la dévisagea avec intensité.

Cara écouta John lui expliquait que son contact se déplacer rarement, c'était donc du sérieux cette fois ci. Au moins la rencontre se faisait dans un endroit publique donc quoi qu'il arrive, rien ne serait tenté à cause de témoin, sauf si pour "l'autre camp" des pertes et des bavures était considéré comme acceptable. Pour Cara c'était sa plus grande crainte, mettre la vie d'innocent en danger lui faisait l'effet d'un million de poignard s'enfonsant en elle.

-J'espère que tout se passera bien là bas, qu'aucune vie innoncente ne sera mis en danger.

Cara sentit la main de John passait dans son dos, il la rassurait et sa lui faisait plaisir. Pour une fois elle sentait qu'il était digne de confiance. Il n'allait pas fuire, ni la trompé ou encore d'autre choses, que plein d'autre avait fait. Maintenant Cara n'avait peur que d'une chose c'est qu'il la prenne pour une pauvre victime incapable de se défendre, c'est vrai que ses cauchemars et ses craintes pouvait la paralyser mais elle attendait avec impatience de faire face à ses bourreaux pour leurs faire payer ses souffrances.

Elle regarda John et avec un visage calme, elle lui demanda :

-On y va ? Je vous suis, j'ai hate de rencontrer cette personne.
Revenir en haut Aller en bas
John Kelly
    MEMBER ▌ Lieutenant.

MEMBER ▌ Lieutenant.
avatar

▐ MESSAGES : 66
▐ INSCRIPTION : 08/07/2010
▐ EQUIPE : à remplir
▐ GRADE : à remplir

MessageSujet: Re: Thérapie   Jeu 21 Avr - 6:51

Quand Cara parla de mettre des vies innocentes en danger, John hocha la tête en signe d'aprobation. Évidemment que John pensait à ces personnes et bien entendu, John ferait tout ce qui peut pour les protéger.

Il cessa quand Cara commença à s'impatienter, positivement bien entendu. Elle semblait très excitée de pouvoir continuer la route que John faisait pour elle. Qui ne le serait pas? Voilà des années que Cara essaie de se faire entendre et voilà qu'une personne arrête son chemin pour venir à son aide.

John se dirigea vers son armoire et il retira son chandail. Il fouilla dans l'armoire et il sortit un chandail de civil. Il l'enfila avant de pointer l'épaule de Cara et de lui dire:

- Je vous conseille de mettre des tenues de civil. Aucun signe de l'armée et encore moins du SGC. Nous devons passer dans l'anonymat le plus complet, nous fondre à la foule.

Le chandail de John allait avec son pantalon. Il ferma l'armoire et il sortit en compagnie de Cara
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thérapie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Thérapie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thérapie de groupe... [Groupe Pro-Sinya]
» Travail de fin d'étude kinésithérapie
» La mylitithérapie
» L'ACNE
» Le hérisson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate SGC :: Stargate Command :: Quartiers privés :: John Kelly-
Sauter vers: