AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mission d'entraide P3R-156

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Simon Foreman
    MEMBER ▌ Tok'ra.

MEMBER ▌ Tok'ra.
avatar

▐ MESSAGES : 184
▐ AGE : 23
▐ WHERE ? : Base Tok'ra
▐ COTE COEUR : Célibataire
▐ INSCRIPTION : 09/07/2010
▐ EQUIPE : Aucune
▐ GRADE : Simple Tokr'a

MessageSujet: Mission d'entraide P3R-156   Mar 27 Juil - 21:26

    Simon et Sumure étaient sur la planète depuis quelques jours, un homme avait passé la porte, il s'était identifié comme un prêcheur des Oris, Simon n'avait pas hésité et avait prévenu la Taur'i pour qu'ils viennent lui prêter main forte, la situation devrait vite dégénérer sur la planète, l'homme au bâton avait essayé de parlementer avec les paysans et leur chef, ils avaient finis par accepter que l'Oricy et un vaisseau se pose à la surface de la planète, Sumure ne s'était pas encore manifester étant donné que lui et son hôte était en mission d'infiltration. Mais à la nouvelle l'envie de leur ouvrir les yeux mais le prêcheur s'était méfié de la curiosité de Simon, il avait peur d'avoir été démasqué et une aide était selon les Tok’ ras nécessaire. Il ne connaissait pas encore très bien les relations que les résistants avaient avec les autres peuples et il ne voyait qu'une nation qui puisse faire front face à une attaque. Après avoir passé des heures devant la Porte à attendre son activation, elle commença à tourner, il se rangea et sortit son Zat’. Si le prêcheur revenait il n’était pas en position de se défendre et si c’était les Taur’is il serait heureux de pouvoir revoir ses anciens compatriotes, néanmoins Sumure demanda l’accord de parler aux terriens. Simon lui donna son accord après tout il était plus âgé et donc plus apte à donner des conseil. Le vortex de couleur bleu ciel était maintenant visible, il attendit encore quelques secondes avant de voir débarqués plusieurs hommes et femmes sur la planète. A première vu il s’agissait bien d’humains, Simon rangea son arme et s’avança vers eux, il ne connaissait aucuns des militaires, pas de SG-1 pour cette mission pourtant difficile…
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan Prat
    MEMBER ▌ Major.

MEMBER ▌ Major.
avatar

▐ MESSAGES : 534
▐ AGE : 27
▐ COTE COEUR : Célibataire
▐ INSCRIPTION : 19/07/2010
▐ EQUIPE : SG-5
▐ GRADE : Major

MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   Mar 27 Juil - 22:04

    Jo' avait été le premier à s'être équipé, et à être présent face à la porte des étoiles. Il avait déjà eu l'occasion de la voir en action depuis le centre de commande, mais il se doutait que ce devait être autre chose de le voir d'aussi prêt; et surtout de la franchir. C'était la première fois pour le major et il était surexcité, c'était la plus grande aventure de tout les temps et il était fier d'en faire partie. Il attendit que les membres de son équipe arrive, les dix minutes que le général leur avait donné allaient bientôt expirer. Il avait lu les rapports sur les Oris et cette mission allait s'avérer très dangereuses, un ennemi qu'on ne peut pas vaincre est un ennemi très dangereux. Bien sûr, ils n'avaient reçu l'ordre que de se renseigner sur l'avancée des Oris, seulement connaissant le caractère de Jo' il allait être difficile pour lui d'abandonner des villageois sans défenses. Il vit les membres de son équipe arriver à compte goutte et une fois qu'ils furent tous là, il fit signe au sergent d'ouvrir la porte. Il se retourna alors vers ses subalternes, pour leur donner quelques petites instructions.

    « Le général O'neill nous a dit de ne pas faire de prisonniers. Mais ça sera difficile de battre un prêcheur... Alors si on peut sauver quelques vies avant de partir j'aimerais qu'on ne se prive pas... »

    Il se retourna alors vers la porte qui était en marche, c'était le moment qu'il attendait depuis qu'on lui avait parlé de la porte. Lorsqu'il vit le vortex stable, il fit signe à ses compagnons de le suivre. Il avait, bien entendu, été très impressionné par le spectacle mais il avait essayé de ne pas le montrer. Il s'avancer sur le ponton métallique, tout en regardant le vortex et en parlant distinctement pour que chacun des membres de son équipe l'entende.

    « Pendant le trajet, veuillez bien garder vos mains et vos pieds à l'intérieur de l'anneau... »

    Il arrêta de parler aussitôt avoir mis la tête dans le vortex pour atterrir sur une autre planète, il se retourna brièvement pour être sûr d'avoir passé la porte et regarda son corps pour vérifier qu'il avait bien toutes les parties de son corps présentes. Il mit alors une mains à ses parties génitales pour s'assurer que tout était en place. Malheureusement, il vit un homme qui les attendait, c'était sûrement le Tok'ra et il avait bien vu le major mettre sa main au panier, une situation qui aurait pu être embarrassante pour un autre mais pas pour le Major Prat. Il vit l'homme s'approcher vers eux, et il aurait bien mis sa main en l'air en lui disant qu'il venait en paix, mais il avait peur de ne pas être très original, après tout on a déjà du lui faire la blague. Il s'arrêta une fois qu'il fut assez près pour parler face à face. Il voulait s'assurer que c'était bien lui, en fait il n'avait aucun moyen de savoir si il était vraiment le Tok'ra mais si ce n'était qu'un habitant de la planète il s'en rendrait vite compte.

    « Bonjours, je suis le Major Prat. » Il désigna ensuite chacun des membres de son équipe en indiquant leurs noms. « Le capitaine Lucy Harnois, et les lieutenants O'neill et Elliot. Et vous êtes ? »
Revenir en haut Aller en bas
Charlie O'Neill
    ADMIN ▌ La meilleure version du gène O'Neill.

ADMIN ▌ La meilleure version du gène O'Neill.
avatar

▐ MESSAGES : 9255
▐ AGE : 29
▐ WHERE ? : Au SGC
▐ COTE COEUR : Marié
▐ ID : Vers l'infini et au-delà !
▐ INSCRIPTION : 10/02/2007
▐ EQUIPE : SG5
▐ GRADE : Sous Lieutenant

MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   Mar 27 Juil - 22:48

    Concentration ! Ne pas tomber, ne pas tousser, ne pas se cogner dans le type qui passe devant... un Major en plus ! Charlie lança une oeillade derrière lui er aperçut une belle brune. Il évita juste le clin d'oeil parce qu'il s'agissait d'un capitaine. Ah mais il la connaissait en plus. Sa tête vit un demi-tour lorsque la voix de son supérieur rententit dans son oreille gauche.

    Citation :
    « Le général O'neill nous a dit de ne pas faire de prisonniers. Mais ça sera difficile de battre un prêcheur... Alors si on peut sauver quelques vies avant de partir j'aimerais qu'on ne se prive pas... »

    Il semblait avoir de la présence et du charisme, deux choses très importantes en mission. Et même dans une équipe Sg, ça tombait bien parce que les deux hommes étaient dans la même. Sg5, qui deviendrait vite la meilleure des équipes et...

    Citation :
    « Pendant le trajet, veuillez bien garder vos mains et vos pieds à l'intérieur de l'anneau... »

    Ah oui il fallait y aller. Charlie suivit le Major et eut encore cette sensation étrange. En plus, après l'explication d'un soldat qui avait entendu Carter, il avait été décomposé en milliards de morceaux et reconstruit de l'autre côté. C'était comme la bouffe, il fallait en profiter sans savoir d'où ça venait et comment ça marchait... Il passa la porte et arriva à la gauche du Major. Autour d'eux, tout semblait calme. Charlie lança un coup d'oeil panoramique puis porta son attention sur l'homme qui les attendait. Il devait donc être le tok'ra. Une grimace apparut sur les lèvres du jeune sous-Lieutenant qui ne pouvait pas s'empêcher de s'imaginer la larve semblable à celles des goa'ulds.

    Comme il rangeait son arme, il avait le droit au bénéfice du doute. Charlie se retourna sur les nouveaux "portonautes" puis refit face au tok'ra. Il hocha de la tête quand le Major le présenta puis, réflexe, passa une main dans ses cheveux avant de lever les yeux au ciel.

_________________
u.c
Revenir en haut Aller en bas
http://christine-juillet.skyblog.com
Kévin Elliot
    MEMBER ▌ Lieutenant.

MEMBER ▌ Lieutenant.
avatar

▐ MESSAGES : 289
▐ WHERE ? : SGC
▐ COTE COEUR : Toujours à prendre
▐ INSCRIPTION : 08/07/2010
▐ EQUIPE : SG4 (chef d'équipe)
▐ GRADE : Lieutenant

MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   Mer 28 Juil - 12:36

    Elliot se rappelait des paroles du général, « pas de prisonnier », « pas de tir », soit, il fallait donc qu'il soit en mode prudence pendant toute la durée de la mission, lui qui croyait que ce n'était que de la reconnaissance, en espérant juste très fort qu'il ne tombe pas sur les bleus. Une fois bien équipé, son P-90, bien en main, et son baretta 9mm à la ceinture, il rejoignit la salle d'embarquement où devait l'attendre les membres de cette mission. En effet il était une fois de plus le dernier, mais à l'heure, c'était le principal. Il laissait son P-90 en bandouillère et pour croiser les bras sur son torse. L'attente ne se fit pas très longue puisque le major Prat venait de donner l'ordre d'envoyer la séquence. Les chevrons s'enclenchaient un à un jusqu'à l'ultime chevron, le sept, Walter annonçait que le vortex était stable et le major Prat ne put s'empêcher de sortir un petit truc qui n'avait aucun sens pour Kévin.

    Citation :
    « Pendant le trajet, veuillez bien garder vos mains et vos pieds à l'intérieur de l'anneau... »

    Un humour pas très développer, si toute fois cela avait pour but de détendre l'atmosphère et puis il n'était pas à son premier coup d'essai, il avait un peu d'expérience en la matière. Les membres de l'équipe passait la porte tour à tour, Kévin en bon dernier lança un dernier regard à la salle d'embarquement avant de se jeter littéralement dans le vortex. Après seulement une mince poignée de seconde il se rematérialisa de l'autre côté. L'endroit semblait désert, mais toujours son fusil-mitrailleur en main, sur la défensive, le jeune lieutenant couvrit les arrières de l'équipe de reconnaissance, ne sait-on, les Oris étaient de petites fouines opportunistes. Leur spécialité, attaqué et décimés toute une population tout en se croisant les doigts. Elliot se retourna en entendant la voix de Simon, un Tok'ra qu'il avait déjà rencontré sur de multiple planète. Il salua l'homme d'un geste spontané de la main.

    « Salut Simon, ne t'en fait pas, il se méfie un peu, c'est... normal il ne te connaisse pas encore... Messieurs et Madame, je vous présente Simon ou plutôt sumure, un Tok'ra depuis peu, il nous a été très utile par le passé. C'est un ancien terrien comme le père du Colonel Carter. »

    Elliot se fit ensuite tout petit pour se faire un peu oublier, il ne voulait surtout pas se la ramener parce qu'il connaissait le Tok'ra, hein'. Le lieutenant attendait que le Major se décide de bouger de cette endroit trop à découvert.






Revenir en haut Aller en bas
Lucy Harnois
    MEMBER ▌ Capitaine.

MEMBER ▌ Capitaine.
avatar

▐ MESSAGES : 471
▐ AGE : 38
▐ COTE COEUR : Célibataire
▐ INSCRIPTION : 13/08/2007
▐ EQUIPE : SG5
▐ GRADE : Capitaine

MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   Mer 28 Juil - 13:03


    Lucy resta un instant à l’entrée de la salle d’embarquement. Son regard dérivant sur cette grande structure qui lui permettrait bientôt d’aller sur une autre planète. Un léger frisson parcourut son corps, elle était impatiente de traverser de nouveau le vortex.
    Lentement, elle avança pour retrouver son équipe. Le major était déjà sur la passerelle et leur rappela les principaux points de la mission. Il semblait un brin nerveux mais le cachait plutôt bien. Elle se demanda si ce n’était pas son premier passage à travers la porte. Puis il avança vers la porte et recommanda de … de garder les mains et les pieds à l’intérieur de l’anneau ?...
    Un sourire se dessina sur ses lèvres et elle secoua doucement la tête.
    *En voilà un qui devrait plaire au Général avec son sens de l’humour…*

    Elle laissa les deux autres membres de son équipe traverser puis passa à son tour à travers la flaque bleue. Un léger étourdissement… Une demi-seconde dans le noir, puis son cerveau reprit le dessus. Elle était sur la planète. D’un pas prudent, elle se rapprocha de son équipe qui avait été rejointe par un nouvel arrivant. Le tok’ra ?.... Elle ne pu réprimer une légère grimace, elle avait un peu de mal avec ce peuple.

    Quand le major la présenta, elle se contenta d’un signe de tête respectueux comme salut.
    « Major ?... Si vous permettez nous ne devrions pas rester là. Nous sommes bien trop exposés. Imaginez que quelqu’un d’autre passe la porte »

    Elle laissait la diplomatie et les discours pour les autres, en mission du moins, à moins qu’on lui fasse la demande explicite de s’en occuper. Ce qui aujourd’hui n’était pas le cas. Aujourd’hui, elle devait gérer la sécurité d’un village et veiller sur ses coéquipiers.
    Une main sur son P90, elle était visiblement sur ses gardes. Dans toutes ses missions elle n'avait jamais eu à faire avec un ORI, elle ne connaissait que leur réputations et franchement ce n'était pas pour la rassurer.

Revenir en haut Aller en bas
http://stargate.forumsfree.org
Adria Mal Doran
    MEMBER ▌ Oricy, suivez la voie de l'illumination.

MEMBER ▌ Oricy, suivez la voie de l'illumination.
avatar

▐ MESSAGES : 584
▐ AGE : 32
▐ WHERE ? : Dans la voie Lactée
▐ COTE COEUR : ....
▐ ID :
▐ INSCRIPTION : 17/07/2010
▐ EQUIPE : Oris
▐ GRADE : Oricy

MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   Mer 28 Juil - 15:05

    Adria entra dans le village de ce petit planète. Tous savaient qu'elle allait s'adresser à eux. Elle avança vers le centre du village avec le prêcheur. Elle imposa le silence, rien que par sa présence. Elle devait s'adresser à eux, pour les soumettre à Origine et ainsi fournir de la puissance et de l'énergie aux Oris. Pour cela, les habitants de ce village devait accepter Origine dans leur âme et dans leur cœur.
    Elle fit un petit sourire à tous, certains y voyait de la bienveillance, d'autres du charme, et certains de la manipulation et de l'ironie.


    "Nous sommes venus apporter la parole des Oris, les seuls véritables Dieux. Ils vous apportent la sécurité et l'illumination. Le but de toute vie est d'atteindre l'ascension. Les Oris nous aident, il suffit de suivre leurs enseignements. "
    Elle se tourna vers le prêcheur pour lui faire signe de montrer le livre des Origines à tous, et ajouta:
    " Les enseignements des Oris, et le chemin vers l'illumination, sont consignés dans le livre des Origines...Avez-vous lu le livre? demanda Adria
    Un chef de village s'approcha et dit :

    "Oui, nous l'avons lu, il est rempli d'une grande sagesse, toutefois nous souhaitons suivre la voie par nous même... "

    Adria releva la tête, et regarda un point vers l'horizon, et respira profondément. Elle se tourna vers le prêcheur, et quitta la place avec son armée sans un mot de plus. Le prêcheur la suivit, il marchait aux côtés de l'Oricy et dit :
    "Ils sont pas prêt à accepter les enseignements d'Origine! "
    "Visiblement non, alors brûler le village et condamner ce peuple aux ténèbres auxquelles ils appartiennent... " répondit Adria en s'éloigna du village pour revenir vers la porte des étoiles, et les anneaux de transport qui se trouvaient non loin de la porte.


Revenir en haut Aller en bas
Simon Foreman
    MEMBER ▌ Tok'ra.

MEMBER ▌ Tok'ra.
avatar

▐ MESSAGES : 184
▐ AGE : 23
▐ WHERE ? : Base Tok'ra
▐ COTE COEUR : Célibataire
▐ INSCRIPTION : 09/07/2010
▐ EQUIPE : Aucune
▐ GRADE : Simple Tokr'a

MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   Mer 28 Juil - 16:19

    Celui qui semblait être le chef de mission présenta tous les membres de l'équipe, Sumure connaissait déjà le lieutenant Elliot, il avait aidé son équipe de nombreuses fois. La seule femme de l'expédition avait l'air dégouté, certes pour certains le fais d'avoir un symbiote n'était pas très réjouissant mais Simon c’était habitué à cette situation en peu de temps. Sumure n’eu même pas besoin de se présenter le lieutenant le fit à sa place. Sauf qu’il n’avait pas dit totalement la vérité sur leur rencontre. Sumure demanda l’accord de prendre la parole et Simon le laissa faire :

    « Lieutenant je suis heureux de vous revoir et je suis enchanté de faire connaissance avec de jeunes membres du SGC ! Vous tombez très bien les Oris viennent tout juste d’arriver sur la planète, si j’étais vous j’éviterais le combat, l’homme qui est venu avant eux avait l’air très puissant je n’avais jamais vu cela en plus de cent ans d’existence, alors rangez vos armes ! »

    Sumure se tues pour laisser les hommes de la Taur’i parler, il commençait déjà à s’éloigner de la porte, si la Porte venait à s’activer ils étaient en bonne position pour se faire démoléculariser mais cette fois ci il n’y aurait pas de retour. Simon avait déjà repéré les lieux, il parti donc en tête sans attendre les terriens, après tout il n’étaient pas obliger de le suivre. Il arriva à une falaise qui dominait le village, d’ici il pouvait voir tout ce qui ce passait à l’intérieur du village mais aussi à l’extérieur. Sumure avait gardé une radio que le lieutenant lui avait donné il y a quelques mois.

    « Les Oris sont déjà là vous devriez venir vite, il semblerait qu’une femme d’une grande importance soit avec les guerriers. »

    La situation ne faisait qu'empirer sur cette planète et si le peuple n'acceptait pas de se soumettre aux Oris ils seraient tous exterminés et la planète risquerait de servire de base pour l'armada de vaisseaux. Simon était encore seul il attendait avec patience les Taur'is qui n'avaient pas l'air pressés, certes il avait quelque peut donné des ordres aux militaires mais il ne l'avait pas fait exprès. Si il le fallait il irait s'excuser auprès du Major Prat. Mais pour le moment il fallait qu'ils pensent à la manière d'aider ce peuple...
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan Prat
    MEMBER ▌ Major.

MEMBER ▌ Major.
avatar

▐ MESSAGES : 534
▐ AGE : 27
▐ COTE COEUR : Célibataire
▐ INSCRIPTION : 19/07/2010
▐ EQUIPE : SG-5
▐ GRADE : Major

MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   Mer 28 Juil - 19:17

    Le major écouta le lieutenant Elliot présenter le tok'ra, bien qu'il aurait voulu que l'homme se présente de lui même au moins cela permettait de gagner un temps très précieux. Il n'avait jamais rencontré d'extra-terrestre auparavant, et cela le surpris d'apprendre qu'il venait de la Terre tout comme eux, pour Jo' ça aurait été difficile de quitter sa planète chéri pour rejoindre les rangs des Tok'ra, mais en même temps il n'avait jamais été confronté à la mort de la même manière que les hôtes des symbiotes. Il aurait bien aimé continué à papoter un bon moment mais ils se trouvaient trop à découvert, et c'était sûrement l'avis de tout les membres de l'équipe puisqu'il n'y avait que des militaires dans l'équipe ils devaient avoir les même réflexes que lui. Et il eut un sourire lorsque le capitaine prit la parole pour suggérer qu'on trouve vite un endroit moins à découvert. Il aurait pu répondre par une affirmation directement mais il préférait essayer de détendre l'atmosphère avant de se mettre en route.

    « Le paysage ne vous plaît pas capitaine ? Alors en route. »

    Bien sûr il disait cela pour plaisanter, il ne comptait pas rester là non plus. Il se mit alors à avancer pour suivre le Tok'ra pendant qu'il parlait. D'ailleurs il trouvait sa voix bizarre, peut être avait il eu un cancer ou un accident au niveau du larynx, à moins qu'il soit en train de muer, vu sa voix très grave, il trouvait cela extrêmement bizarre. Il marchait presque à côté du Tok'ra, il ne regardait pas derrière lui puisque ses hommes devaient avoir compris qu'ils devaient les suivre. Bien que le Tok'ra leur donna un ordre, le major ne se vexa pas pour autant, il devait connaître le terrain mieux que lui, mais lorsque les choses tourneront mal, il devra comprendre que c'est bien le terrien qui avait le commandement de la mission. Il voulait en apprendre plus sur le village et son allié du jours pourrait l'y aider.

    « Vous avez eut le temps de voir quelles sont les troupes en présence ? On a beau avoir reçu des ordres de ne pas engager le combat, je tiens à savoir ce qui nous attend si on tombe sur une patrouille. »

    Un assaut frontal serait du suicide, il le savait bien, mais il voulait se rendre compte de la menace. C'était sa première mission, et il ne voulait pas qu'elle tourne au drame, il continua à marcher pendant quelques temps, puis il laissa le Tok'ra pour aller parler à Charlie et Lucy, les deux autres membres de SG-5. Il tenait à ce que quelqu'un garantisse un chemin de retour au cas ou les choses tournerait mal. Il les regarda chacun leurs tours, mais il resta plus longtemps à regarder Lucy puisqu'elle était la plus gradée après lui.

    « On est assez loin de la porte pour que vous ne vous fassiez pas repérer... Je veux que vous trouviez un endroit à l'abri, d'où vous pourrez surveiller la porte et en même temps que le sentier que nous empruntons. Si les choses tourne mal je veux pouvoir être sûr d'avoir un chemin dégagé jusqu'à la porte. Contact radio toutes les cinq minutes... » Il fit quelques pas et se retourna avec un sourire, tout en continuant de marcher. « Profitez en pour faire connaissances. Vous allez avoir du temps à tuer... »

    Il alla voir ensuite le Tok'ra et Elliot pour leur expliquer que ces deux là restaient en couverture. Les informations que l'extra-terrestre avaient, étés bien trop utiles à Jo' pour qu'il reste en arrière. Et puisque le lieutenant Elliot connaissait bien le Tok'ra, il pourrait faciliter la discussion entre le major et le Tok'a. Il regarda ensuite l'allié de la Terre, puisqu'il allait s'adresser à lui.

    « Tâchons de rester discret, je compte pas tomber nez à nez avec un prêcheur... On vous suit. »
Revenir en haut Aller en bas
Charlie O'Neill
    ADMIN ▌ La meilleure version du gène O'Neill.

ADMIN ▌ La meilleure version du gène O'Neill.
avatar

▐ MESSAGES : 9255
▐ AGE : 29
▐ WHERE ? : Au SGC
▐ COTE COEUR : Marié
▐ ID : Vers l'infini et au-delà !
▐ INSCRIPTION : 10/02/2007
▐ EQUIPE : SG5
▐ GRADE : Sous Lieutenant

MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   Mer 28 Juil - 20:18



    Charlie demeura silencieux lorsque le Lieutenant Elliot se rapprocha du tok'ra, le connaissant bien apparemment. Il poursuivit ces oeillades vers le ciel au cas où un vaisseau ferait une apparition. C'était vite fait de se faire embarquer par des aliens hostiles mais drôlement bien équipés. Comme on l'avait présenté à Sumure, et Simon, il ne jugea pas nécessaire d'ajouter quoique ce soit. Mais bon, la confiance dont témoignait Kevin Elliot devait suffire pour qu'ils se reposent sur lui le temps de prendre leurs marques. D'ailleurs, comme le signala le Capitaine Belle Brune, il ne fallait pas rester exposés. Charlie se sépara du groupe, un pas ou deux, pour jeter un oeil au DHD. Ce serait trop bête de ne pas pouvoir repartir à cause de l'absence de cet appareil.

    Le tok'ra leur exposa alors la situation en précisant que les Oris venaient d'arriver, ça n'allait pas leur faciliter la tâche. S'il ne s'agissait que d'un prêcheur, il y avait une chance qu'il fasse un tour de repérage avant de lancer une possible offensive. Il lui suivit en réfléchissait et quand le tok'ra évoqua l'arrivée d'une femme, la situation semblait passer du stade Observation à Danger sévère.

    Charlie repéra quelques points où ils pourraient se replier si des Oris venaient vraiment à leur tomber dessus. Bien que la porte eût été sur un terrain dégagé, quelques pas permettaient de trouver des points couverts. Charlie se laissa aller à une question après celle du Major sur les troupes :

    "Y a-t-il des tunnels ou... d'autres endroits où pourraient se replier les civils ? Et dans le cas d'un combat, ce qui nous a été déconseillé, des hommes nous épauleraient ou nous serons... cinq ?"

    Ah, finalement, ces informations ne seraient pas utiles puisque Charlie et Belle Brune se voyaient relayés au poste de gardiens de porte. Le soldat attendit que le reste du groupe se soit éloigné et se tourna vers Lucy.

    "Il ne nous reste plus qu'à monter la garde Capitaine. J'ai deux charges de C4 mais il serait sans doute malvenu d'envisager une explosion de la porte je suppose."

    Il eut un sourire léger à cette remarque...


_________________
u.c
Revenir en haut Aller en bas
http://christine-juillet.skyblog.com
Kévin Elliot
    MEMBER ▌ Lieutenant.

MEMBER ▌ Lieutenant.
avatar

▐ MESSAGES : 289
▐ WHERE ? : SGC
▐ COTE COEUR : Toujours à prendre
▐ INSCRIPTION : 08/07/2010
▐ EQUIPE : SG4 (chef d'équipe)
▐ GRADE : Lieutenant

MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   Mer 28 Juil - 21:31

    Kévin retourna à son poste après avoir brièvement présenter Sumure/Simon. Il continuait de couvrir les arrières de l'équipe d'exploration tant qu'ils se trouvaient au beau milieu de ce qui semblait être un endroit à point pour se faire dégommer un par un. Le capitaine Harnois suggéra au commandant de cette expédition de mettre leurs fesses à couvert ce qui vraisemblablement lui apporta encore une pointe d'humour vraiment petite, mais très petite. Non pas que le major ne lui plaise pas, mais c'était un supérieur qui plus est qui prenait son rôle trop à cœur, du genre un deuxième Jack O'Neill, mais il n'y a pas deux Jack O'Neill. Le to'kra et le major prirent les devant suivit de près par les trois autres militaires toujours aux aguets. Son P90 bien en main et le doigt sur la gâchette prêt a faire usage de son arme à feux au cas ou il devait y avoir lieu d'être même si ils avaient pour ordre de ne pas tirer. Simon s'arrêtait sur le sommet d'une falaise qui surplombait tout un village.

    Les paroles de Sumure ne tombèrent pas dans les oreilles d'un sourd, enfaite la femme de grande importante n'était autre que l'Oricy. Le lieutenant s'impatientait, avec certitude c'était bien elle, et elle ne devait pas ce douter de leur présence donc c'était une cible facile. Il ne manquait plus que les ordres du Major Prat pour intervenir, certes il n'était que deux mais avec des bons pains de C4 il ferait exploser la jeune femme en moins de deux. Pendant que Harnois et O'Neill faisaient les sentinelles, Elliot, Prat et le to'kra avançaient vers le village tout en restant discret. La discrétion le point fort de Kévin. Le major aurait dut le laisser avec l'un de deux autres. Tout était calme apparemment les Oris n'étaient pas encore passer à leur phase, je vous fais peur, bouh et puis je vous refile le bouquin pour que vous vous soumettiez à Origine. C'était plutôt bon signe, c'est que tout allait pour le mieux, du moins pour le moment.


    « Sumure, sans vous brusquer, est-ce que vous avez un plan, où alors nous allons continuer à marcher jusqu'à ce que l'on tombe sur des guerriers Oris, parce là j'ai la rude impression qu'on navigue à la veuglette...»

    Kévin restait dans le rang mais il en avait marre de marcher pour aller nul part, ils avaient passer le village depuis bien trop longtemps, il jouait à quoi le to'kra. Simon était bien gentil et tout mais là son plan n'avait pas vraiment l'air bien échafaudé. Le terrain devenait de plus en plus raide et surtout il était rendu glissant par les roches qui coulait à chacun de leur pas. Quand soudain par un geste de bonne foie Sumure leur fit signe de s'arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Lucy Harnois
    MEMBER ▌ Capitaine.

MEMBER ▌ Capitaine.
avatar

▐ MESSAGES : 471
▐ AGE : 38
▐ COTE COEUR : Célibataire
▐ INSCRIPTION : 13/08/2007
▐ EQUIPE : SG5
▐ GRADE : Capitaine

MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   Jeu 29 Juil - 17:50


    Lucy afficha un léger sourire à la réponse du major. Elle s’entendrait bien avec lui, leur humour était compatible. Quand ils se mirent en mouvement pour rejoindre la colline et surveiller le village, ses pieds suivirent la direction pendant que ses yeux surveillaient les alentours. Elle ne devait pas perdre pied et le seul moyen pour le moment qu’elle avait trouvé était de rester concentré sur la surveillance.

    Le major et le tok’ra…Sumure ?... s’arrêtèrent. Elle écouta la conversation et grimaça en comprenant que l’ennemi était déjà dans la place. La mission allait mal finir, les ordres d’O’Neill lui revinrent un instant en mémoire et elle douta qu’ils puissent les respecter. Si on lui avait demandé, elle aurait parié sa paye que des coups de feu seraient tirés avant la fin de la journée.

    Elle apprécia la remarque du lieutenant cherchant à savoir si la population avait un point de retraite en cas d’attaque mais il n’y eu pas de réponse. Le major s’avança vers eux deux et en la regardant leur ordonna de rester en retrait pour sécuriser la porte. Elle grimaça mais accepta d’un signe de tête.
    *Génial… Moi qui voulais de l’action me voilà coincée à faire le guet… Vraiment excellente cette mission de reprise.*

    Un léger soupir s’échappa par ses lèvres entrouvertes avant qu’elle ne se tourne vers le jeune sous lieutenant. Celui-ci lui évoqua, sous un ton de plaisanterie, la possibilité de faire exploser la porte. Elle sourit franchement en retour.

    « Effectivement, je ne pense pas que cela soit une bonne idée. Nous serions coincés ici et franchement je ne suis pas sûre de pouvoir m’adapter à leur style de vie. » Le ton était amusé.
    Puis quittant le regard de Charlie, elle pivota sur elle-même afin de trouver un lieu plus adéquat à leur surveillance.

    « Venez Lieutenant je pense que nous serons à l’abri dans les buissons qui bordent la clairière. La vue sera imprenable sur la porte et nous serons hors de leur champ de vision en restant près du sol. »
    Restant sur ses gardes, ses pieds commencèrent à se diriger vers l’endroit qu’elle avait indiqué de la main.
Revenir en haut Aller en bas
http://stargate.forumsfree.org
Adria Mal Doran
    MEMBER ▌ Oricy, suivez la voie de l'illumination.

MEMBER ▌ Oricy, suivez la voie de l'illumination.
avatar

▐ MESSAGES : 584
▐ AGE : 32
▐ WHERE ? : Dans la voie Lactée
▐ COTE COEUR : ....
▐ ID :
▐ INSCRIPTION : 17/07/2010
▐ EQUIPE : Oris
▐ GRADE : Oricy

MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   Jeu 29 Juil - 21:35

    Adria venait de donner ses ordres aux prêcheurs qui furent transmis aux soldats des Oris. Qui commencèrent à rassembler les villageois dans le centre du village pour les tuer, puis brûler leur maison et tout le village. La jeune Oricy marchait vers la sortie du village et le point de téléportation vers son vaisseau, elle n'avait plus besoin de rester sur cette planète. Ils ne voulaient pas suivre les enseignements d'Origine. Elle n'avait donc pas besoin de s'attarder. A quoi sert de montrer la vérité à ceux qui ne veulent pas voir.

    Elle fit quelques pas dans la clairière, quand elle sentit qu'un danger rodait dans les parages. Elle se tourna vers le prêcheur, et quelques gardes qui veillaient sur elle, non pas qu'elle est vraiment besoin et leur dit :

    "Déployez-vous, il y a quelqu'un dans les coins, trouvez-les moi!"
    Les soldats des Oris se déployèrent dans la clairière pour trouver les personnes qu'Adria avait sentit. Elle se demandait qui cela pouvait être. Elle porta machinalement sa main, vers son cou, pour vérifier que son collier était toujours là, et joua avec quelques secondes.

    Elle laissa retomber son bras vers le bas de son corps et se tourna vers le village en entendant des cris, et des hurlements, des pleurs et des appels au secours. Ils n'avaient pas choisi les enseignements des Oris, ils avaient ignoré la vérité et la grande sagesse des Oris. Adria n'avait aucun pitié pour eux, ni compassion. Bien qu'elle n'apprécie pas forcément entendre ses cris. Elle soupira et fit quelques pas de plus dans la clairière, pour s'éloigner et ne plus les entendre. Mais elle s'attarda dans la clairière, car elle voulait savoir qui l'espionner...

Revenir en haut Aller en bas
Simon Foreman
    MEMBER ▌ Tok'ra.

MEMBER ▌ Tok'ra.
avatar

▐ MESSAGES : 184
▐ AGE : 23
▐ WHERE ? : Base Tok'ra
▐ COTE COEUR : Célibataire
▐ INSCRIPTION : 09/07/2010
▐ EQUIPE : Aucune
▐ GRADE : Simple Tokr'a

MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   Ven 30 Juil - 14:28


    Sumure voulait volontiers répondre à la question du lieutenant mais des mouvements dans le village attirait son attention, les Oris commençaient à brûler les maisons. Simon voulait intervenir car il savait le sort que les soldats leur réservait, son symbiote lui fit comprendre qu’il y avait beaucoup trop de danger, l’humain reprit alors possession de son corps, il tourna la tête des gardes arrivaient dans leur direction, il sorti son Zat’, il mit son doigt sur ses lèvres en regardant les deux militaires qui étaient avec lui.

    « Suivez-moi sans faire de bruit, je crois que nous sommes repérés, dites à vos hommes de nous ouvrir la porte, il faut que l’on se tire d’ici. » leur annonça Simon.

    Pour la discrétion c’était foutu les Oris les avaient déjà repéré, Simon pointa son arme vers les soldats et commença à leur tirer dessus, il décampa en prenant soin de ne pas laisser les humains sous le feu de l’ennemi. Ils étaient beaucoup trop nombreux le seul moyen de leur échapper était de partir d’ici et le plus rapidement. Simon continuait de tirer sans grand espoir de tous les tuer.

    « Fuyez vite, ils ont l’intention de nous conduire vers l’Oricy. Commencés à rejoindre la porte je vais les occuper, surtout ne la fermer pas, je vais devoir venir avec vous… »

    Il avait voulu terminer sa phrase mais les Oris ne lui laissait aucun répits, il laissa alors les deux Taur’is s’enfuir vers la Porte, certes il avait un peu de mal à les contenir mais le nombre de guerriers augmentait, une fois les terriens assez loin, il commença à partir vers le DHD. Heureusement pour lui les soldats n’avaient apparemment pas d’opticien puisque tous les tirs passaient largement à côté de Simon.
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan Prat
    MEMBER ▌ Major.

MEMBER ▌ Major.
avatar

▐ MESSAGES : 534
▐ AGE : 27
▐ COTE COEUR : Célibataire
▐ INSCRIPTION : 19/07/2010
▐ EQUIPE : SG-5
▐ GRADE : Major

MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   Ven 30 Juil - 15:58

    Le Tok'ra commençait à donner beaucoup trop d'ordres au major et cela allait très vite l'énerver si il continuait. Heureusement pour lui les troupes ennemis arrivèrent avant que le Major n'ait eut le temps de dire quoique ce soit. Le pire dans tout cela c'est que les cris des villageois qui réclamaient de l'aide se faisaient entendre, ce qui mit Jo' dans un terrible état de colère, il avait toujours détesté ne rien pouvoir faire, et pourtant il allait devoir se résigner à battre en retraite. Dans l'armée on ne peut pas prononcer le mot fuir, puisque c'est un synonyme de désertion, enfin c'était surtout face au major qu'il fallait prononcer ce mot. Le major tira une première salve au même moment que le Tok'ra se mit à tirer, et lorsque ce dernier leur ordonna de fuir, la seule réponse qu'il eut fut d'être plaqué par le major contre un arbre pour éviter que cet allié soit abattu.

    « Votre vie vaut plus cher que la mienne Tok'ra, les informations que vous avez récolté jusque là pourraient nous être utile... » Jo' le lâcha et tira quelques salves sur les troupes ennemis. Il se mit de nouveau à couvert et regarda le lieutenant tout en parlant fort pour qu'il comprenne. « Protégez le Tok'ra, il faut qu'il passe la porte en vie, je ne perdrais personne aujourd'hui lieutenant !! C'est un ordre... »

    Il se dégagea un peu de sa position en attendant que le Tok'ra et le lieutenant se mirent à courir, et lorsqu'ils furent lancer, il tira sur les troupes ennemis pour les occuper. C'était déjà assez difficile pour lui d'entendre les cris des femmes et enfants du villages, ainsi que des hommes, alors il ne voulait pas que ses hommes se fassent tuer. Ils étaient assez loin de la porte, et y retourner n'allait pas être une partie de plaisir. Lorsqu'il les pensa assez loin, il se réfugia près de l'arbre et décida de passer un appel radio au capitaine et au lieutenant resté en couverture.

    // Capitaine, composez les coordonnées de la Terre. Et faites un périmètre de défense autour de la porte le temps que j'arrive. Vous allez pouvoir dire bonjour à nos nouveaux amis, capitaine faites leurs un bon accueil !!... //

    Une fois l'appel radio lancé, il se mit de nouveau à tirer, et lança une grenade pour les ralentir. Une fois la grenade dégoupillée et lancée, il se mit alors à courir à toute vitesse, il ne voulait pas y passer pour sa première mission, ce serait dommage. Il espérait que ses hommes, et le capitaine Harnois bien entendu, avaient réussis à poser quelques pièges avant qu'il n'arrive, il voulait faire payer cher ce génocide à ces monstres. Enfin pour le moment il n'en était pas encore là, il allait encore devoir courir encore un peu pour rejoindre la Porte des étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
Charlie O'Neill
    ADMIN ▌ La meilleure version du gène O'Neill.

ADMIN ▌ La meilleure version du gène O'Neill.
avatar

▐ MESSAGES : 9255
▐ AGE : 29
▐ WHERE ? : Au SGC
▐ COTE COEUR : Marié
▐ ID : Vers l'infini et au-delà !
▐ INSCRIPTION : 10/02/2007
▐ EQUIPE : SG5
▐ GRADE : Sous Lieutenant

MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   Sam 31 Juil - 14:53

    Le ciel était toujours dégagé, un beau temps pour arroser les ennemis. Mais les bruits alentours n'étaient pas encourageants... Justement parce qu'il y avait eu un silence un peu angoissant, au lieu des cris des enfants, des bruits de travail... cette petite pollution sonore qui devait exister dans tout lieu de vie ! Charlie passa la main dans son cou puis se plia aux ordres du Major.

    Il décida alors de discuter un peu avec le Capitaine, histoire de tuer un peu le temps en attendant des nouvelles. Il lança que ce ne serait pas une bonne idée de faire sauter la porte et elle eut un beau sourire en guise de réponse, avant d'acquiescer sobrement. Charlie lança son regard vers le chemin emprunté par le reste de l'équipe, persuadé que lui non-plus ne saurait pas passer le reste de sa vie ici. Et puis, il risquait de bientôt devoir fuir leur logis, à moins de chanter les louanges des Oris, ce n'avait rien de bien encourageant.

    Le Capitaine l'appela alors pour qu'ils se déplacent. Charlie eut un hochement de la tête et alla s'installer dans les buissons avec Harnois. Le DHD n'était pas bien loin et ils pourraient même se mettre à couvert derrière pour empêcher l'ennemi de fuir, si la nécessité se présentait... Le jeune homme s'allongea ventre à terre et retira la sécurité de son P90 en observant le chemin. Soudain, une petite troupe s'avança dans la clairière, composée d'une femme -plutôt belle, il fallait quand même le dire-, un prêcheur -lui très laid- et de quelques soldats armés. Au moins, Charlie savait qu'il ne deviendrait jamais un prêcheur ! Quand la femme donna l'ordre de trouver le quelqu'un, Charlie se tourna vers Lucy et lui chuchota :

    "Mais elle nous sent ou quoi ?"

    Le soldat glissa sa radio posa la main sur sa radio pour en couvrir le bruit qui pourrait en sortir. Plus loin, des cris montaient et le coeur de Charlie se serra mais il ne pouvait pas décemment sortir et sauter sur la jeune femme. Elle n'était pas... si vulnérable. Puis la radio de Lucy se mit à cracher des instructions. Charlie écarquilla les yeux puis appuya sur sa propre radio, le temps que le Capitaine réponde.

    "Capitaine, vous pensez qu'on peut les repousser le temps que le reste de l'équipe arrive ? Je peux vous couvrir contre les soldats mais je ne connais pas l'étendue des pouvoirs des deux autres."

    Et, inconsciemment, Charlie aurait voulu rester pour les civils...

_________________
u.c


Dernière édition par Charlie O'Neill le Sam 31 Juil - 15:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://christine-juillet.skyblog.com
Lucy Harnois
    MEMBER ▌ Capitaine.

MEMBER ▌ Capitaine.
avatar

▐ MESSAGES : 471
▐ AGE : 38
▐ COTE COEUR : Célibataire
▐ INSCRIPTION : 13/08/2007
▐ EQUIPE : SG5
▐ GRADE : Capitaine

MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   Lun 2 Aoû - 11:57

[en l'absence de Kévin du à des problèmes d'ordi je me permet de poster]

Lucy s’installa dans les buissons près de Charlie. Ventre à terre, elle scrutait l’horizon. L’arrivée de la petite troupe armée accompagnant ce qui semblait être un prêtre ORI et une jeune femme importante l’a remit sur ses gardes. Elle fronça les sourcils, concentrée quand la demoiselle ordonna à ce que ses hommes fouillent les bosquets à la recherche de personnes présentes.
*On est mal barré…*
Ses dents se serrèrent quand les cris des villageois furent portés par le vent jusqu’à eux. Elle aurait voulu être avec eux et les défendre. O’Neill n’allait pas aimer le résultat de cette mission. La voix de Charlie lui parvint dans un léger murmure, la ramenant à la réalité du moment.
Citation :
"Mais elle nous sent ou quoi ?"
Sans regarder le lieutenant, un léger sourire apparut sur ses lèvres.
« Vous auriez peut être du moins forcer sur le parfum ce matin » Le ton était celui de la plaisanterie. Elle lui fit un clin d’œil puis revint aux hommes qui approchaient dangereusement d’eux.

Quand sa radio se mit à grésiller puis à parler. Par réflexe elle baissa rapidement le son.
*Génial… Dans le genre discrétion on repassera…*

Citation :
// Capitaine, composez les coordonnées de la Terre. Et faites un périmètre de défense autour de la porte le temps que j'arrive. Vous allez pouvoir dire bonjour à nos nouveaux amis, capitaine faites leurs un bon accueil !!... //

Elle attrapa sa radio et enclencha le commutateur, en même temps que les tirs fusèrent dans leur direction.
//Major… Merci pour votre message il est à point nommé. Nous avons du monde ici, et maintenant ils savent où nous sommes.//
Elle se releva rapidement et en reculant de quelques pas se plaqua contre un arbre.
// L’accueil sera digne d’un prince en exil. Mais dépêchez vous, on ne tiendra pas bien longtemps.//
Lucy fit signe à Charlie de se mettre à couvert.

« Je sais pas lieutenant. J’espère… De toute façon nous n’avons pas vraiment le choix. »
Elle se remit à tirer sur les hommes et fit mouche sur au moins l’un deux. Mais le prêtre et la jeune femme ne bougeaient pas et ne semblaient pas vraiment inquiet de la tournure des choses. La situation ne semblait pas vraiment à leur avantage.

« Il faut les garder éloigné du DHD pour le moment. »
Revenir en haut Aller en bas
http://stargate.forumsfree.org
Adria Mal Doran
    MEMBER ▌ Oricy, suivez la voie de l'illumination.

MEMBER ▌ Oricy, suivez la voie de l'illumination.
avatar

▐ MESSAGES : 584
▐ AGE : 32
▐ WHERE ? : Dans la voie Lactée
▐ COTE COEUR : ....
▐ ID :
▐ INSCRIPTION : 17/07/2010
▐ EQUIPE : Oris
▐ GRADE : Oricy

MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   Lun 2 Aoû - 15:01

    La jeune Adria entendit les premiers coups de feu, cela devait donc être des hommes capables de se défendre, et donc une menace potentiel, pour la voie d'Origine. Elle soupira et regarda un soldat tombé, elle le regarda d'un air légèrement désolé, et respira profondément, elle releva la tête et se mit à marcher vers la porte des étoiles, c'était leur unique moyen de partir. Elle n'était pas particulièrement pressée, elle avait confiance en elle et ses pouvoirs. Et puis, c'était assez méchant, de leur faire croire qu'ils avaient une chance de s'évader. Elle marchait quand une balle cogna contre son bouclier de protection. Adria leva la tête pour voir d'où cela pouvait venir, mais les combattants pour l'ombre étaient cachés dans les fougères, elle n'avait pas encore une belle vue sur eux... Elle continua à avancer, et vit la porte des étoiles, à l'horizon. Les deux jeunes gens continuaient de tirer sur les soldats des Oris... Adria avança et se plaça face à eux.

    "Tirez sur les soldats de la la lumière, n'est-plus nécessaire"... fit Adria en se concentrant sur les armes pour bloquer leur mécanisme de tir... Les deux jeunes camarades se retrouvaient sans arme. Mais l'Oricy n'avait pas l'intention de les tuer, elle avait plusieurs questions à leur poser.
    "De quelle planète, venez-vous?" demanda-t-elle.
    Le prêcheur ordonna aux soldats de ne lui tirer, l'Oricy avait la situation en main, désormais... Et avec ses pouvoirs, ils ne pourraient pas s'échapper, mais il restait encore les deux autres personnes cachés dans la lisière de la forêt, mais Adria n'était pas inquiète. Elle tourna sa tête vers les deux jeunes gens et attendait leur réponse...

Revenir en haut Aller en bas
Simon Foreman
    MEMBER ▌ Tok'ra.

MEMBER ▌ Tok'ra.
avatar

▐ MESSAGES : 184
▐ AGE : 23
▐ WHERE ? : Base Tok'ra
▐ COTE COEUR : Célibataire
▐ INSCRIPTION : 09/07/2010
▐ EQUIPE : Aucune
▐ GRADE : Simple Tokr'a

MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   Mer 4 Aoû - 17:39

    Une fois arrivés devant la porte Simon découvrit que la situation n'était pas vraiment en leur faveur, la jeune femme qu'ils avaient vus dans le village était déjà là avec beaucoup de soldats, le lieutenant O'Neill et le Capitaine étaient coincés, leur seul moyen de partir était la porte et pour le moment elle était plus que gardés, on ne pouvait malheureusement pas aider les deux Taur'is. Soudain Sumure se rappela qu'il avait avec lui une grenade avec lui, mais pas n'importe laquelle une grenade Goa'uld, il regarda le Lieutenant Elliot et le Major.

    "Major dites à vos hommes de se couvrir les yeux, j'ai une idée qui pourrait nous donner le temps de partir d'ici en un seul morceau."

    Simon lança la grenade et ferma les yeux après avoir entendu les paroles du Major dans la radio. Une fois que la détonation eu lieu il rouvrit les yeux et partis vers la porte pour donner de l'aide aux militaires. Il leur fit signe de l'ouvrir pour pouvoir partir de cette planète au plus vite. En attendant que la porte soit activé Simon tirait sur les pauvres soldats Oris qui étaient aveugle pour un bon petit moment, seule l'homme au baton et la femme au colier étaient encore debout. Cett fille ne me disait rien qui vaille, elle ne nous apportera que des ennuis.

    "Ouvrez vite la porte je n'ai pas l'impression que la jeune femme va attendre paisiblement que nous partions."

    Cette fois-ci Sumure avait prit la parole, il voulait que la chose s'accélère, lorsqu'il entendit la question de la femme il se mit à rire, elle pensait réelement qu'ils allait lui donner le nom de leur planètes, elle pouvait toujours rêver. Sumure tenta de lui tirer dessus, mais elle était protégée par une sorte de champ de force, ce qui compliquait bien les choses.


[HJ : Notre ordi sera réparé le 21 aout au plus tard ]
Revenir en haut Aller en bas
Charlie O'Neill
    ADMIN ▌ La meilleure version du gène O'Neill.

ADMIN ▌ La meilleure version du gène O'Neill.
avatar

▐ MESSAGES : 9255
▐ AGE : 29
▐ WHERE ? : Au SGC
▐ COTE COEUR : Marié
▐ ID : Vers l'infini et au-delà !
▐ INSCRIPTION : 10/02/2007
▐ EQUIPE : SG5
▐ GRADE : Sous Lieutenant

MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   Sam 7 Aoû - 23:59

    [J'espère ne pas me tromper parce que j'avais un énorme doute par rapport à la chronologie : Rafales de tirs et Intervention d'Adria]

    Bon les goa'ulds d'accord, les oris d'accord, les corvées de chiotte à la brosse à dents d'accord aussi mais pas le massacre des civils. Si la petite troupe était là c'est qu'elle ne voulait sans doute pas assister au massacre alors il y avait peut-être une chance que les civils ne soient tués qu'après la disparition du commanditaire. Il réalisa qu'il était bien loin du village quand la petite voix de Harnois vint se glisser au creux de son oreille. Il eut un léger sourire et essaya de ne pas trop dévoiler sa gène par rapport à ce qui pouvait se passer en bas. La réalité c'était que ses missions n'avaient mises en danger que lui et qu'ils n'avaient assisté qu'à la mort de sal**ds... confrérie, goa'ulds ou autres détraqués. Et là il voyait tous ces gens... Il essaya de ne plus les écouter pour concentrer son attention sur le danger actuel.

    Obéissant presque de façon mécanique, Charlie se mit à couvert puis suivit Lucy dans l'offensive. Dans la foulée, un flash survint. Charlie ressentit une douleur aux yeux et peina à les rouvrir sans qu'ils soient gorgés de larmes. Les frottant du revers de sa manche, il essaya de recommencer à tirer mais les rafales avaient laissé place à un silence religieux. Bon, histoire d'essayer, le jeune sous-Lieutenant retenta de tirer mais il ne produisit qu'un triste "clic-clic".

    Il leva les yeux vers la femme en face d'eux quand elle leur posa une question et il se demanda deux secondes si elle avait reconnu leurs uniformes et interrogeait juste pour tester leur coopération. Il haussa des épaules et se tourna vers Lucy avant de regarder à nouveau Adria, la douleur des yeux disparaissant petit à petit. Il découvrit le carton de ses camarades. Il ne restait que le prêcheur et la fille :

    "D'une planète très puissante. Mais si vous vous rendez, nous pourrons peut-être trouvé une solution pacifique et vous ne serez pas blessés. Allez, mains en l'air !"

_________________
u.c
Revenir en haut Aller en bas
http://christine-juillet.skyblog.com
Kévin Elliot
    MEMBER ▌ Lieutenant.

MEMBER ▌ Lieutenant.
avatar

▐ MESSAGES : 289
▐ WHERE ? : SGC
▐ COTE COEUR : Toujours à prendre
▐ INSCRIPTION : 08/07/2010
▐ EQUIPE : SG4 (chef d'équipe)
▐ GRADE : Lieutenant

MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   Dim 8 Aoû - 19:05

    Les trois hommes s'étaient stopper sans motif conséquent, Kévin jugeait que tout ne se passait pas comme le plan l'avait prévu, enfaite il n'y avait pas de plan vraiment précis. La voix plutôt aigue d’une femme se fit entendre dans le village entier. Cette voix raisonnait encore dans les oreilles de Elliot, mauvaise nouvelle pour eux, sans doute. Le major ouvrit alors un feu nourrit vers l’adversaire qui n’était pas en grand nombre mais assez pour leur mettre une raclée. Afin de protéger leurs arrières le jeune lieutenant dégoupilla une grenade qu’il jeta aussitôt vers l’ennemi. Elliot se retourna machinalement vers son supérieur, histoire de savoir ce qu’il devait faire exactement. Le regard du major Pratt se posa sur lui.

    Citation :
    « Protégez le Tok ‘ra, il faut qu'il passe la porte en vie, je ne perdrais personne aujourd'hui lieutenant !! C'est un ordre... »

    « A vos ordres Major... Sumure suis moi ! Maintenant c'est nous qui prenons les choses en mains !»

    La situation n’était vraiment pas confortable pour les soldats américains, ils étaient complètement cerné et leur chance de rejoindre la Terre était quasiment nul. N’étant pas de nature pessimiste Kévin répliquait sans vraiment savoir où était l’ennemi. Soudain Sumure qui devait rester sous sa protection s'avança vers les Oris avec une grenade Goa'uld. Kévin savait ce qui allait se passer, il se couvrit les yeux à l'aide de son avant-bras. L'explosion laissa Kévin avec un bourdonnement léger au creux de l'oreille. Tout les soldats Oris étaient à Terre sauf la jeune femme et l'un de ses nombreux prêcheur. O'Neill et Harnois étaient face à une armée. Sans l'intervention du Tok'ra nous serions sans aucun doute morts. La jeune femme en question pris la paroles. Ses hommes avaient eut ordres avant que la grenade n'explose de cesser tout tir. Maintenant elle était seul face à quatre militaires, elle pensait quoi qu'elle allait s'en sortir cmme ça. La question qu'elle posait arracha un sourire à Kévin, elle devait savoir d'où ils venaient puisque les Oris étaient tous au courant de l'existence de la race terrienne. Le lieutenant Elliot lacha un soupir quand O'Neill sorti sa petite connerie, du genre "mains en l'air". Il s'approcha de lui et du capitaine.

    « Lieutenant, je pense que nous ne sommes vraiment pas en position de force pour lui donner des ordres...»

    Kévin lui fit signe de regarder derrière la porte qui n'avait pas été ouverte. Des dizaines d'Oris avaient déjà rappliqués. Elliot laissa son P90 tomber le long de sa poitrine.
Revenir en haut Aller en bas
Lucy Harnois
    MEMBER ▌ Capitaine.

MEMBER ▌ Capitaine.
avatar

▐ MESSAGES : 471
▐ AGE : 38
▐ COTE COEUR : Célibataire
▐ INSCRIPTION : 13/08/2007
▐ EQUIPE : SG5
▐ GRADE : Capitaine

MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   Mer 11 Aoû - 0:27

Lucy tentait de toucher le plus possible de soldat puis une lumière l'aveugla. Elle se cala derrière un arbre en fermant fortement les yeux mais la gêne ne passa pas.... Elle tenta de rouvrir les paupières et sa vision était trouble comme si tout était entouré d'un halo blanc. Elle tenta pourtant de reprendre le combat mais comme son co-équipier son arme avait décidé de stopper pour elle toute attaque.
Une légère grimace se dessina sur ses lèvres et à la demande de l'Oricy, elle s'avança hors des buissons.

*Génial... En fait cette mission va tenir ses promesses d'action...*

Ses mains relâchèrent son P90, pendant que son regard faisait le tour de la scène pour trouver une possibilité de recul. Quand la jeune femme lui demanda de quelle planète ils venaient, elle faillit lui répondre "3ème étoile après le soleil à droite" mais O'Neill fut plus rapide. La situation ne semblait pas réellement affecter le lieutenant, elle se permit de le regarder en biais un instant avant de revenir à Adria.

I Avant qu'ils ne puissent continuer leur charmant échange, is furent rejoins par le reste de l'équipe qui finalement n'avait pas été plus chanceuse qu'eux.
Elle ne pu s'empêcher de répondre aux paroles de Kévin.
"Major..."
Elle lui indiqua les hommes des troupes ennemies de la tête comme pour lui signaler que ce n'était peut être pas le moment de s'engueuler et qu'il y avait autre chose à faire. Et puis sur ce coup là elle aurait bien soutenu Charlie après tout le bluf aurait bien pu marcher....

Elle soupira et s'avança d'un pas vers Adria. Ce n'était pas son rôle mais peut être était-elle la plus diplomate de l'équipe si on excepte le tok'ra bien entendu... Si on considère qu'un Tok'ra peut être diplomate, ce dont en fait elle doutait sérieusement.

"Nous sommes de la Tau'ri."
Elle n'était pas sûre d'avoir fait le bon choix en disant son peuple après tout c'était quitte ou double.....
Revenir en haut Aller en bas
http://stargate.forumsfree.org
Adria Mal Doran
    MEMBER ▌ Oricy, suivez la voie de l'illumination.

MEMBER ▌ Oricy, suivez la voie de l'illumination.
avatar

▐ MESSAGES : 584
▐ AGE : 32
▐ WHERE ? : Dans la voie Lactée
▐ COTE COEUR : ....
▐ ID :
▐ INSCRIPTION : 17/07/2010
▐ EQUIPE : Oris
▐ GRADE : Oricy

MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   Jeu 12 Aoû - 15:11

    Adria regardait les cinq membres de l'équipe s'avançait vers elle et ses soldats. Elle affichait un sourire triomphant, mais également plus hautain. Elle demanda aux soldats de quelle planète ils venaient. Ce fut la jeune femme qui avança, elle répondit qu'il venait de la Tau'ri. La planète dont sa mère lui avait parlé, celle qui était le berceau de la résistance des Oris. Ses prêcheurs lui avaient également parler de cette planète. C'était Avalon, la planète première des anciens. Il y aurait sans doute des armes contre elle, et son armée sur cette planète. Peut-être serait-il judicieux d'y faire un tour prochainement, dés que sa conversion sur cette Galaxie aurait bien avancé.

    "La Tau'ri, oui, je connais ce monde, mais vous l'appelez Terre, non?" fit Adria dans un sourire. "c'est ainsi que ma mère la nommait." ajouta la jeune Oricy.
    Elle était plutôt triste, sa mère lui manquait, mais les prêcheurs, lui répétaient que sa mère l'avait oublié et abandonné, mais la jeune fille gardait espoir de la revoir un jour. Qu'elle viendrait la retrouver. Comment montrer la vérité à ses humains de la Terre, si refuse de la voir telle qu'elle est. Elle soupira et s'approcha du DHD, se tourna vers le groupe et reprit la parole :

    "Si je vous laisse partir, transmettrez-vous notre message à toute la planète Terre?" demanda Adria. Elle aurait pu les tuer facilement, mais cela ne lui aurait rien apporter. Et de toute façon, si ils refusent de voir la vérité, et ils seraient vite détruit par les ténèbres. De toute façon, elle pourrait facilement en toucher un pour lui transmettre le virus.
    "Pourquoi refuser de voir la vérité? Vous avez refuser d'attendre notre message, et vous avez combattu et vous avez perdu, n'est-ce pas la preuve que rien ne peut arrêter la glorieuse marche d'Origine. Nous vous offrons la connaissance et l'illumination, la vérité et l'amour des Oris! Êtes-vous aussi orgueilleux pour la refuser?" fit Adria d'une voix calme et posée, elle n'avait nul besoin de crier pour faire attendre son message de paix...

Revenir en haut Aller en bas
Simon Foreman
    MEMBER ▌ Tok'ra.

MEMBER ▌ Tok'ra.
avatar

▐ MESSAGES : 184
▐ AGE : 23
▐ WHERE ? : Base Tok'ra
▐ COTE COEUR : Célibataire
▐ INSCRIPTION : 09/07/2010
▐ EQUIPE : Aucune
▐ GRADE : Simple Tokr'a

MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   Jeu 12 Aoû - 22:07

    Simon n'en croyait pas ses oreilles, la seule femme de l'expédition avait donné le nom de sa planète, elle ne semblait pas comprendre l'empleur de son erreur, la femme au bouclier s'était maintenant avancée vers le DHD, au début le Tokr'a avait pensé qu'elle allait le réduire en cendre pour les empêcher de partir mais elle s'était retourné et calmement elle a annoncé des bêtises sur sa religion. Simon se retenait tant bien que mal mais il sentait une vague de colère en lui contre le capitaine pour avoir vendu la mêche et contre cette femme qui se croyait au dessus de tout. Néanmoins il s'avança pour prendre la parole.

    "Si les Oris offraient réelement l'ascension, les peuples se seraient déjà convertis et si les Oris étaient réelement des dieux il ne forceraient pas ces mêmes peuples à se convertir, un jour ou l'autre la galaxie entière se révoltera et vous écrasera."

    Le symbiote qui était en lui savait plus que tout ce qu'était d'être l'esclave de faux dieux. Sumure connaissait déjà leur intention ces Oris comptaient envahir toute la galaxie pour la réduire en cendre. Simon lança un regard au Major pensant qu'il allait réprimander le Capitaine Harnois, mais pour le moment il n'avait pas l'air très affecté. Une fois sur Terre Sumure avait bien l'intention de dire ce qu'il pensait de la réaction de la Terrienne. Mais pour le moment il restait calme.

    " Si vous voulez que ce message soit passé, vous feriez mieux de nous laisser passer. Laissez les rentrer sur leur planète pour qu'ils informent leurs supérieurs."

    La femme et le prêtre étaient figés, Simon avait toujours la main sur son arme, à la première occasion il n'hésitera pas à tirer, si son action pouvait sauver ses amis Taur'is. Pour le moment la situation était propice aux négotiations, mais il ne savait pas si elle allait le rester pendant longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Charlie O'Neill
    ADMIN ▌ La meilleure version du gène O'Neill.

ADMIN ▌ La meilleure version du gène O'Neill.
avatar

▐ MESSAGES : 9255
▐ AGE : 29
▐ WHERE ? : Au SGC
▐ COTE COEUR : Marié
▐ ID : Vers l'infini et au-delà !
▐ INSCRIPTION : 10/02/2007
▐ EQUIPE : SG5
▐ GRADE : Sous Lieutenant

MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   Mer 25 Aoû - 1:58

    HS: Désolé, je ne pensais pas que c'était mon tour ><
    Johnathan pourra poster au prochain tour s'il le souhaite, comme ça il aura le temps de lire les messages postés en son absence.




    Ah non, l'éventualité de se faire tuer ou capturer, déplacer, interroger, n'était pas permise et Charlie n'avait pas envie de faire partie de ces possibilités-là d'ailleurs. Il tenta de convaincre Adria qu'ils étaient en réalité plus... puissants qu'ils n'en avaient l'air mais elle ne semblait franchement pas convaincue. Qui aurait pu l'être ? Le lieutenant Elliot s'approcha de lui et Charlie se contenta de hocher de la tête à ses propos. Ils n'avaient qu'à attendre qu'elle décide ce qu'elle allait faire d'eux, en espérant qu'elle ne comptait pas les dépecer ici comme des... bref !

    Un coup d'oeil lui permit de voir que le camp adverse s'était bien renfloué. Les gens de les entourlouper par une petite parade venait de passer à 5% à 0... Le jeune homme lança un regard somme toute assez neutre vers le Capitaine Harnois puis redirigea son attention sur celle qui avait leur vie entre ses mains. Elle s'écarta soudain de lui -solitude quand tu nous tiens- pour aller faire un pas vers celle qui avait bloqué leurs armes. Elle répondit à la question et Charlie croisa les bras sur son torse avec une mine quelque peu boudeuse, comme si on avait trahi son secret. C'était bête puisque la femme était au courant ou allait l'être dans peu de temps. L'intervention de Lucy la mettrait dans de bonnes dispositions pour ne pas les tuer ou de très bonnes pour les torturer afin qu'ils parlent. En tout cas, mademoiselle respirait le bonheur à en voir son long sourire. O'Neill se contenta d'un hochement de la tête quand elle demanda s'ils l'appelaient Terre. Effectivement, elle connaissait. Puis elle leur posa une nouvelle question. Charlie fut surpris mais vit là une occasion parfaite pour se tirer des griffes des Oris. Il fallait juste dire oui et se barrer vite fait.

    Dommage que le reste du discours fût... différent. Avant, Charlie lui aurait dit ses quatre vérités mais il se contenta de baisser la tête pour marmonner. Quelle garce cette fille ! L'amour des Oris ! Est-ce que c'était cet amour qui faisait hurler les gens plus bas ? Est-ce que c'était la vérité qui décimait des populations ?

    *Si elle croit qu'on va se convertir sous la menace... Des assassins qui oeuvrent encore pour une "bonne cause", comme si on en avait pas assez chez nous des fous pareils ! Et elle ose encore essayer de nous convaincre ! Put*** ... Et en plus elle dit qu'on a perdu ! Nous ! À armes égales, on l'aurait décapsulée vite fait bien fait !*

    Allez, self control pour ne pas faire tuer l'équipe. Charlie était un O'Neill, un américain, un terrien et il aurait préféré crever que de servir les Oris mais ce n'était pas le moment d'afficher ses opinions... Charlie leva les yeux vers le tok'ra quand celui-ci traduisit presque sa pensée. Bon, le tok'ra était quand même plus raisonné et parlait mieux. Et même si Charlie détestait les serpents -goa'ulds ou tok'ras-, il trouvait un peu de cran à celui-là. Mais il aurait peut-être mieux valu feinter la croyance et se barrer plutôt que mourir ici, aujourd'hui.

    Charlie, lui, n'avait pas à intervenir dans cette conversation. Ce n'était pas son rôle. Les hommes de la chef ne les avaient toujours pas désarmés -sûrement parce que les armes étaient HS- mais tant qu'ils n'étaient ni morts ni pieds et poings liés, les terriens avaient une chance de repartir.

_________________
u.c
Revenir en haut Aller en bas
http://christine-juillet.skyblog.com
Kévin Elliot
    MEMBER ▌ Lieutenant.

MEMBER ▌ Lieutenant.
avatar

▐ MESSAGES : 289
▐ WHERE ? : SGC
▐ COTE COEUR : Toujours à prendre
▐ INSCRIPTION : 08/07/2010
▐ EQUIPE : SG4 (chef d'équipe)
▐ GRADE : Lieutenant

MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   Mer 25 Aoû - 3:10

    La situation avait tourné court depuis l'arrivée de renforts Oris. Bon et bien voyons au moins un point positif ils allaient peut-être mourir assez vite. Kévin croisa les bras derrière son dos et à sa ceinture il sentit les formes rondes de grenade. Si tout les membres de l'équipe avait la même idée en tête, ils pourraient sortir de là sans bobos et par la même occasion ils auraient labourer un champs pour les agriculteurs locaux. Et bien ils n'y a que du positif. Un sourire se dessina se dessina sur le visage de Elliot. Harnois venait de révéler leur planète d'origine, super, bah au moins la Terre sera détruite en même temps que l'équipe d'exploration. Le jeune lieutenant n'avait qu'une seule envie, c'était de sauter au cou de son supérieur, une idée assez idiote lui traversa alors la tête. Pourquoi ne pas faire une petite diversion ? Hein, qui ne tente rien n'a rien, n'est ce pas ? Kévin s'avança de deux pas vers son capitaine avant de la regarder de haut, comme il le fait presque tout le temps en présence de plus haut gradé, mais là c'était juste pour que l'attention se pose sur lui et pas sur les autres. Soudain grand blanc dans l'assemblée qui entourait les terriens.

    « Et bien je ne vous félicite pas !! Mon Capitaine. On ne peut pas dire que vous ayez jouer la carte de la discrétion, mais puisque que vous avez été assez idiote pour révéler notre planète d'origine pourquoi ne pas leur donner le code puis notre signal, comme ça les bleus feront une entrée par la grande porte. En parlant de bleu, vous devriez vraiment faire quelques choses en ce qui concerne vos tenue, ce n'est pas vraiment règlementaire et surtout c'est d'une discrétion absolu ! »

    Bingo, pas vraiment fin la diversion, mais assez astucieux pour que les Oris porte leur regard sur leur uniforme. D'un geste vif, Elliot s'empara des quelques grenades qui lui restait. Il porta la tête de chacun des explosif à ses detn afin de les dégoupiller. Et en moins d'une seconde, chrono en main, les petites boules de bowling était lancée. Les détonation en firent trembler le sol, certains soldat Oris s'écroulèrent comme des quilles. Le regard du jeune homme se posa sur ses coéquipiés.

    « Je crois qu'on ne va pas rester là à jacasser ? On attend les ordres, mais il ne va pas falloir beaucoup de temps aux guignols qui nous ont en joug pour nous allumer. Alors Major Prat, qu'est-ce qu'on fait maintenant ? »


Dernière édition par Kévin Elliot le Mer 1 Sep - 12:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission d'entraide P3R-156   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission d'entraide P3R-156
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate SGC :: L'univers :: Galaxie de la Voie Lactée :: P3R-156-
Sauter vers: